Quoi surveiller aujourd’hui ?

  • À qui le Nobel de la paix ?

    À qui le Nobel de la paix ?

    C’est ce matin que le toujours très couru prix Nobel de la paix sera remis à l’un des 329 candidats — anonymes — en lice.

    Les observateurs ont notamment souligné l’apport de plusieurs organisations défendant la liberté de presse, dont Reporters sans frontières, ou même l’opposition non violente en Biélorussie, menée par Svetlana Tikhanovskaïa et à qui Le Devoir parlait jeudi. La lutte contre le réchauffement climatique pourrait aussi être soulignée, pourquoi pas avec une récompense à la jeune militante Greta Thunberg.

    L’an dernier, le prix Nobel de la paix était allé au Programme alimentaire mondial.

    [Mise à jour: Le Nobel de la paix à deux journalistes champions de la liberté d’expression]

  • Soins et services à Montréal

    Soins et services à Montréal

    Après avoir annoncé en août que le projet de rénovation de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont ira de l’avant, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, prévoit ce matin une annonce au sujet de l’offre de soins et de services dans la région de Montréal. 

    Le p.-d.g. du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal, Frédéric Abergel, sera aussi présent lors de ce point de presse. Ce CIUSSS chapeaute notamment l’Hôpital Jean-Talon et l’Hôpital du Sacré-Cœur-de-Montréal.

    Jeudi, M. Dubé a dû se défendre d’avoir retiré 30 postes de médecins de famille destinés à la métropole en 2022 pour les attribuer plutôt à ses banlieues.

  • Campagne municipale à Montréal

    Campagne municipale à Montréal

    Nouvelle journée de campagne pour les partis municipaux de la métropole. La cheffe de Projet Montréal, Valérie Plante, sera aujourd’hui rue Wellington, dans Verdun, pour un point de presse sur la croissance et la vitalité des artères commerciales montréalaises. Elle sera notamment en présence du candidat à la mairie du Plateau-Mont-Royal, Luc Rabouin.

    Quant à Denis Coderre, du parti Ensemble Montréal, il sera devant la presse un peu plus tard dans un parc du Village gai.

  • Le télescope James Webb

    Le télescope James Webb

    Le télescope James Webb, souvent présenté comme le « petit frère » sinon comme le successeur du fameux télescope Hubble, devrait quitter la Terre le 18 décembre pour aller se placer en orbite. Aujourd’hui, la NASA et l’Agence spatiale canadienne détailleront plusieurs informations techniques au sujet de ce lancement très attendu par les chercheurs.

    L’appareil d’une grande puissance aura la capacité d’observer dans l’infrarouge et sera équipé d’un miroir près de trois fois plus gros que celui de Hubble. Sa sensibilité sera, quant à elle, 100 fois plus grande.

À voir en vidéo