Quoi surveiller aujourd’hui?

  • Dernier jour d’audiences sur le projet de loi 96

    Dernier jour d’audiences sur le projet de loi 96

    C’est aujourd’hui la dernière journée des audiences publiques sur le projet de loi 96, qui propose une vaste réforme de la loi 101, ou Charte de la langue française.

    La communauté mohawk de Kanesatake et la Fédération des communautés francophones et acadienne font partie des intervenants qui seront entendus.

    Depuis le début des audiences, la restriction de l’accès aux cégeps anglophones est l’un des principaux points qui a retenu l’attention des intervenants et des experts venus se prononcer sur le projet de loi parrainé par le ministre Simon Jolin-Barrette.

  • Caucus du NPD

    Caucus du NPD

    Le caucus national du Nouveau Parti démocratique (NPD) se réunira pour la première fois depuis les élections fédérales de septembre dernier. Son chef, Jagmeet Singh, tiendra un point de presse après la rencontre.

    Le parti a récemment demandé une enquête officielle sur ce qu’il appelle « les nombreuses défaillances systémiques des responsables électoraux » survenues lors du scrutin fédéral le mois dernier.  

    Le NPD prétend que des bureaux de vote ont ouvert tardivement ou pas du tout, privant certains électeurs de leur droit de vote, dont beaucoup appartenaient aux communautés autochtones.

  • Point de presse du CISSS de Lanaudière et du Conseil des Atikamekw

    Point de presse du CISSS de Lanaudière et du Conseil des Atikamekw

    Quelques jours après le dépôt du rapport d’enquête de la coroner concernant la mort de Joyce Echaquan, le CISSS de Lanaudière et le Conseil des Atikamekw de Manawan font un point de presse sur l’avancement des mesures de sécurisation culturelle mises en place depuis quelques mois en lien avec la communauté de Manawan.

  • Vingtième anniversaire du début de la guerre en Afghanistan

    Vingtième anniversaire du début de la guerre en Afghanistan

    C’est aujourd’hui le 20e anniversaire du début de la guerre en Afghanistan, qui visait à renverser le régime des talibans. Moins d’un mois après les attentats du 11 septembre 2001 à New York, des avions américains et britanniques effectuaient des bombardements dans le pays. L’objectif était d’appuyer l’action de l’Alliance du Nord, qui tentait de renverser le régime des talibans, au pouvoir depuis 1996.

À voir en vidéo