Quoi retenir de la fin de semaine?

  • L’écrasement d’un petit avion fait un mort à Montréal

    L’écrasement d’un petit avion fait un mort à Montréal

    Un homme est décédé et un autre a été blessé après que leur avion s’est écrasé au parc de Dieppe, près du pont de la Concorde, vers 18 h samedi.

    Le petit appareil, de type Cessna 172, remorquait une bannière où l’on pouvait lire « Chantal will you marry me ? », selon plusieurs témoins. Cet avion appartenait à l’entreprise Aerogram qui se spécialise dans ce type de publicités aériennes.

    Selon le Service de police de la Ville de Montréal, seulement deux personnes étaient à bord de l’appareil.

    Le Bureau de la sécurité des transports a pris l’enquête en charge pour tenter de déterminer les causes exactes de l’accident.

    Les premiers indices pourraient laisser croire que les conditions météorologiques ont pu jouer un rôle dans le drame.

  • Plusieurs chefs de gouvernement mis en cause pour évasion fiscale

    Plusieurs chefs de gouvernement mis en cause pour évasion fiscale

    L’utilisation des paradis fiscaux par des dirigeants politiques, des fonctionnaires, des vedettes de la pop et des sportifs, incluant des centaines de Canadiens, a été exposée dimanche dans des millions de documents, nommés « Pandora Papers ». C’est le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), une coalition composée de plus de 600 journalistes en provenance de 150 médias, répartis dans 117 pays, qui a révélé ces nouvelles informations.

    La fuite contient plus de 11,9 millions documents financiers, qui proviennent de 14 firmes de services qui servent à créer des sociétés-écrans pour les clients qui souhaitent cacher leurs activités financières. Les véritables propriétaires de plus de 29 000 sociétés enregistrées dans des paradis fiscaux ont été révélés au grand jour, et ceux-ci proviennent de 200 pays et territoires.

    « Le phénomène apparaît dans sa systématicité. On peut même parler d’une industrie. C’est à une échelle formidable, phénoménale », commente Alain Deneault, auteur du livre Paradis fiscaux: la filière canadienne, en entrevue au Devoir. « On ne peut plus parler d’une affaire marginale, parallèle ou mineure. Ce ne sont pas des anecdotes ».

     

  • Un grand déversement de pétrole souille des places californiennes

    Un grand déversement de pétrole souille des places californiennes

    Plus de 500 000 litres de pétrole se sont déversés dans les eaux au large d’Orange County, en Californie, dimanche. Il s’agit de l’un des pires déversements du genre de l’histoire récente de la Californie du Sud.

    Des équipes dirigées par les garde-côtes américains ont déployé des écumoires et des barrières flottantes pour contenir le produit avant qu’il ne se propage davantage dans les zones humides protégées. Le pétrole a recouvert des kilomètres dans l’océan et s’est échoué sur le rivage en globules noirs collants, tout comme des cadavres d’oiseaux et de poissons. La région abrite des espèces menacées et en voie de disparition, dont le pluvier à collier interrompu, la petite sterne et la baleine à bosse, une industrie de la pêche et des oiseaux migrateurs.

    « Le déversement a considérablement affecté Huntington Beach, avec des impacts écologiques substantiels sur la plage et dans les zones humides », a indiqué la ville dans un communiqué. La nappe de pétrole provient d’un oléoduc brisé connecté à une plateforme pétrolière en mer connue sous le nom d’Elly.

  • Un nouveau vélo blanc installé à Montréal

    Un nouveau vélo blanc installé à Montréal

    Un vélo blanc a été installé dimanche matin pour honorer la mémoire d’Andrea Rovere, percuté mortellement par un camion lundi dernier. Une plaque commémorative a aussi été placée à proximité des lieux du drame.

    « À la mémoire de cette personne, nous érigeons un symbole pour susciter une réflexion sur les dangers des véhicules motorisés et des infrastructures déficientes, tout en commémorant la vie de la victime », avait lancé en guise d’invitation le regroupement Vélo fantôme. Plus de 300 personnes étaient sur place selon les organisateurs, à l’angle des avenues du Parc et du Mont-Royal, pour rendre hommage à cet homme de 31 ans.

    Le cycliste originaire d’Italie et au Québec depuis 2015 a été happé fatalement le 27 septembre dernier alors qu’il descendait en direction sud l’avenue du Parc. Le camion circulait dans la même direction, mais le conducteur a entamé un virage à droite vers l’avenue du Mont-Royal au moment où le cycliste traversait cette même intersection. M. Rovere menait des travaux postdoctoraux à l’Institut national de la recherche scientifique.

À voir en vidéo