Sécurité financière - Un guichet tous services

Ces dernières années, le Mouvement Desjardins a mis sur pied une nouvelle façon d'offrir des polices d'assurance: la «caissassurance». C'est ainsi que, désormais, chaque caisse Desjardins comprend un conseiller en sécurité financière qui offre des services d'assurance aux membres.

«Dans le milieu des caisses, il se fait énormément d'épargne, de crédit et autres activités financières, relate Jean-Claude Arbour, et nous, nous faisons en sorte de protéger le patrimoine de tous les membres.» M. Arbour est le vice-président des ventes, volet «caissassurance» pour les particuliers, chez Desjardins Sécurité financière, cette nouvelle entreprise, créée en 2002 afin de «veiller à la sécurité financière» des clients de Desjardins. Quelque 400 conseillers et conseillères, répartis dans toutes les caisses à travers le Québec, offrent donc leurs services-conseils.

La nouvelle entreprise a néanmoins de profondes racines puisque, rapporte-t-on, ses origines remontent à 1948, année de fondation de l'Assurance vie Desjardins. Cette société n'offrait à ses débuts que de l'assurance vie individuelle mais très vite, elle a ajouté à son offre de nombreux produits en assurance collective et en épargne retraite tels que l'assurance familiale, l'assurance prêt, l'assurance accident pour écoliers et l'assurance vie épargne, etc. Cinquante ans plus tard, grâce à l'entrée en vigueur de la Loi québécoise sur la distribution de produits et services financiers, le Mouvement Desjardins peut maintenant offrir la gamme complète de ses services d'assurance au sein même de ses caisses.

C'est ainsi que Desjardins Sécurité financière se présente comme «un acteur majeur en assurance de personnes au Canada» avec plus de 2 milliards de dollars de primes souscrites et un actif sous gestion supérieur à 14 milliards de dollars. Elle se classe ainsi comme le plus important assureur de personnes au Québec et le quatrième au Canada.

L'entreprise offre donc, par l'intermédiaire de ses conseillers en sécurité financière déployés dans les caisses et les centres financiers aux entreprises, une gamme complète de produits d'assurance et d'épargne pour assurer la sécurité financière des membres des caisses. C'est ce qu'on appelle la «caissassurance».

Unique au Québec

Jean-Claude Arbour souligne que Desjardins a été le précurseur au Québec (et au Canada) de cette façon de faire. «La "caissassurance" est une formule qui s'inspire de la "banquassurance", qui s'est surtout développée en Europe et aux États-Unis. Il n'y en a pas beaucoup qui fonctionnent de la même façon que nous, dit-il, au Québec, on a même l'avantage d'être le seul à fonctionner de la sorte.»

L'avantage d'une telle formule, pour tout client d'une caisse Desjardins, vient selon lui de la relation de confiance déjà établie. «Quand vous êtes membre d'une caisse, normalement, vous avez confiance en votre conseiller/ère de caisse, explique-t-il. Selon vos besoins, celui-ci peut vous référer à quelqu'un qui fait partie de la famille Desjardins et qui va vous offrir des produits d'aussi grande qualité que ceux que vous avez déjà à la caisse. Donc, vous êtes assuré de la qualité du service. Vous êtes aussi assuré que vous n'aurez toujours qu'un seul intervenant auprès duquel vous allez travailler en ce qui touche l'ensemble de vos besoins financiers, c'est-à-dire votre conseiller/ère de caisse.»

Le vice-président chez Desjardins Sécurité financière souligne en outre que, de toute façon, la caisse demeure toujours le maître d'oeuvre de la relation d'affaires avec ses membres. «Compte tenu de votre niveau d'épargne, du fait que vous pourriez probablement acheter une maison, ou que vous aurez peut-être des besoins en assurance vie, en assurance protection de revenu, en assurance santé, etc., votre conseiller/ère pourrait vous référer à l'un de nos conseillers en sécurité financière — un employé de Desjardins Sécurité financière qui travaille uniquement avec les membres.»

Caisse et assurance

C'est ainsi que, comme on l'observe ces dernières années, le Mouvement Desjardins cherche à intégrer — à offrir — tous les services financiers au sein même de la caisse populaire qu'on fréquente. «Et ça, c'est très différent de ce qui se fait actuellement dans le marché de l'assurance», lance avec satisfaction M. Arbour.

«Notre offre de services, au niveau de la tarification, se compare très avantageusement à la compétition», enchaîne-t-il. Dans la pratique, explique-t-il, tout conseiller en sécurité financière cherche à nous fournir une offre globale de services, c'est-à-dire qu'il s'assoit avec un membre, définit avec lui ce que sont ses besoins en effectuant une véritable analyse de ceux-ci et en lui fournissant un ensemble de services qui sont imbriqués les uns dans les autres. Mais, surtout, ce conseiller conçoit une offre de services qui suivra l'évolution de nos besoins. «Dans le fond, relate M. Arbour, on ne vous vend pas une police d'assurance vie, ni une police d'assurance salaire et une police d'assurance santé, mais on vous vend un contrat d'assurance qui va évoluer en fonction des besoins que vous allez avoir dans le temps.»

Notons, au passage, que Desjardins Sécurité financière compte sur plusieurs modes de distribution de ses produits, dont les courtiers indépendants, le réseau de partenaires des Services financiers SFL, des actuaires-conseils et autres. Autrement dit, il n'est pas nécessaire d'être membre d'une caisse pour avoir accès aux produits d'assurance et d'épargne de l'entreprise. Et à ces modes de distribution s'ajoute depuis 2002 le réseau des caisses Desjardins, une force de vente exclusive à Desjardins Sécurité financière et qui la distingue de tout autre assureur canadien.

«La "caissassurance", c'est une offre de services d'assurance de personne qui est faite aux membres des caisses par une équipe de conseillers en sécurité financière. Déployée à la grandeur du territoire, elle est exclusivement dédiée au réseau des caisses», résume Jean-Claude Arbour.