Alerte Amber: un enfant de 3 ans a été enlevé dans le Bas-Saint-Laurent

Jake Côté, 3 ans, et son père David Côté
Photo: Sûreté du Québec Jake Côté, 3 ans, et son père David Côté

La Sûreté du Québec (SQ) relance son alerte Amber et appelle tout le Québec à ouvrir l’œil alors que le rayon de ses recherches pour retrouver le petit Jake Côté s’élargit à toute la province.

Ce développement survient à la suite de la découverte en début d’après-midi, mercredi, du véhicule tout-terrain avec lequel le suspect, David Côté, se déplaçait.

Le porte-parole de la SQ, Claude Doiron, précise que les recherches ont permis de repérer le véhicule abandonné « dans un rayon ciblé par les enquêteurs autour de la municipalité de Sainte-Paule ».

Il n’est pas impossible maintenant que le suspect et son garçon de trois ans se déplacent à pied ou en véhicule n’importe où dans la région, sinon n’importe où au Québec.

Les enquêteurs n’écartent aucun scénario entre la possibilité que le père et son fils se déplacent à pied ou qu’ils aient pu être recueillis par un automobiliste en faisant de l’auto-stop.

« Nous demandons aux citoyens et automobilistes de porter attention à la description physique et vestimentaire de David et Jake Côté, sans toutefois s’aventurer près de Sainte-Paule pour ne pas nuire aux recherches », peut-on lire dans un communiqué transmis par la SQ. Les enquêteurs demandent de ne pas se rendre dans la petite municipalité située près de Matane afin de ne pas brouiller les pistes des maîtres-chiens.

Selon la description fournie par les autorités, David Côté mesure 1,70 m (5’ 7”) et pèse 82 kg (180 livres). Il a les cheveux bruns et les yeux bleus. Jake Côté a les cheveux rasés et portait un « T-shirt rouge avec un chandail noir à manches longues par-dessus, des jeans longs et des bottes beiges ».

Les policiers tiennent également à prévenir les éventuels témoins que le suspect pourrait être armé. On demande donc au public de ne pas tenter d’intervenir et de communiquer avec le 911 pour transmettre toute information pertinente à l’enquête.

Selon Claude Doiron, « différentes unités spécialisées » participent aux recherches sur le terrain. Il explique que l’opération est complexe puisque le petit village de Sainte-Paule, au sud de Matane, est situé en montagne et est entouré de vastes forêts.

Alerte déclenchée mardi

L’alerte Amber a été déclenchée un peu après 20 h 00, mardi, dans la région du Bas-Saint-Laurent. Les policiers soupçonnent David Côté, 36 ans, d’avoir enlevé son fils de trois ans, Jake Côté, dans les heures précédentes.

L’homme et l’enfant auraient été vus pour la dernière fois sur la rue Banville, à Sainte-Paule, vers 17 h 15 mardi.

À voir en vidéo