Quoi surveiller aujourd’hui?

  • Réouverture des frontières pour les Américains vaccinés

    Réouverture des frontières pour les Américains vaccinés

    À partir d’aujourd’hui, les voyageurs américains qui auront reçu leurs deux doses d’un vaccin approuvé par Santé Canada seront autorisés à entrer au Canada par voie terrestre, ce qui inclut les voyages non essentiels. Ils ne devront pas présenter de symptômes de COVID-19 et devront avoir en main un test PCR négatif datant d’au plus 72 heures.

    Mais, à l’inverse, les Canadiens ne pourront pas profiter des mêmes largesses. La frontière américaine restera fermée au moins jusqu’au 21 août.

  • Dépôt du rapport du GIEC

    Dépôt du rapport du GIEC

    C’est aujourd’hui qu’est publié le rapport attendu du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). Selon le président de la COP26, Alok Sharma, le document s’annonce comme «l’avertissement le plus sévère jamais lancé» sur le rôle du comportement humain dans le réchauffement de la planète.

    Selon l’homme politique britannique, le rapport est «un signal d’alarme pour tous ceux qui n’ont pas encore compris pourquoi la prochaine décennie doit être absolument décisive en termes d’action pour le climat».

  • Le passeport sanitaire étendu en France

    Le passeport sanitaire étendu en France

    Déjà exigé dans les lieux culturels depuis fin juillet en France, le passeport sanitaire est étendu aujourd’hui à de nombreux établissements comme les restaurants, les bars, les magasins et les centres commerciaux, ainsi qu’aux transports ferroviaires et aériens.

    Samedi, quelque 237 000 manifestants se sont rassemblés à travers le pays pour protester contre son implantation, pour une quatrième fin de semaine consécutive.

  • Soulèvements en Biélorussie : déjà 1 an

    Soulèvements en Biélorussie : déjà 1 an

    Le 9 août 2020, des manifestations monstres ont éclaté en Biélorussie après la réélection contestée du président Alexandre Loukachenko. Plusieurs cas de violations aux droits de la personne ont été dénoncés.

    Par ailleurs, le président Loukachenko fera une conférence de presse aujourd’hui. De son côté, l’athlète Krystsina Tsimanouskaya, menacée aux Jeux olympiques d’être rapatriée de force en Biélorussie après avoir critiqué les instances sportives de son pays, participera au «Marathon de la liberté» pour la démocratie en Biélorussie.

À voir en vidéo