Réseau de prostitution - Les prêtres arrêtés ont été suspendus

Deux prêtres catholiques américains ont été suspendus de leurs fonctions après avoir été arrêtés à Montréal à l'occasion d'une opération policière contre un réseau de prostitution masculine recrutant des garçons, pour certains âgés de seulement 14 ans, ont indiqué hier les autorités policières et ecclésiastiques.

Les autorités ecclésiastiques américaines, déjà aux prises avec une série de scandales sexuels impliquant des prêtres, ont promis hier de collaborer à l'enquête sur le réseau, qui recrutait une large part de sa clientèle aux États-Unis.

Les deux prêtres, dont un ancien directeur d'un collège catholique pour garçons du New Jersey, auraient sollicité les services de prostitués mineurs au cours du mois. Ils ont été arrêtés en même temps que quatre autres suspects liés au réseau, opérant dans le village gai du centre-ville de Montréal.

William Giblin, 70 ans, et Eugene Heyndricks, 60 ans, ont comparu à Montréal le 19 juillet et ont été remis en liberté après avoir payé chacun une caution de 1000 dollars. Ils sont retournés aux États-Unis dans l'attente de la prochaine audience prévue le 2 août.

L'archevêque de Newark, John Myers, s'est dit «attristé et consterné» par les accusations contre les deux prêtres, a fait savoir le porte-parole de l'archidiocèse, James Goodness.

«Nous avons alerté les autorités civiles compétentes au New Jersey et nous allons nous assurer que ces prêtres seront retirés de leur ministère», a-t-il dit, ajoutant que la suspension temporaire serait permanente si les deux hommes étaient reconnus coupables.

Les deux prêtres se trouvaient à Montréal à titre personnel et ne participaient à aucun événement officiel lié à leur paroisse ou à la visite du pape Jean-Paul II au Canada, a précisé le porte-parole.

D'autres arrestations attendues cette semaine

Eugene Heyndricks est accusé d'avoir obtenu ou tenté d'obtenir les faveurs sexuelles d'une personne mineure et d'avoir obtenu ou tenté d'obtenir les services d'un prostitué. Il encourt une peine maximale de cinq ans de prison.

William Giblin, ancien professeur et directeur du collège Seton All Prep au New Jersey, est accusé d'avoir facilité le contact entre un client et un prostitué, crime passible de dix ans de prison.

Les deux dirigeants du réseau, Germain Bellefeuille, 70 ans, et Gilles Gauthier, 50 ans, ont aussi été arrêtés.

Selon les enquêteurs, le réseau comptait de nombreux clients américains qui se rendaient à Montréal pour y faire du tourisme sexuel.

«Le réseau était très bien connu aux États-Unis. Il avait un grand nombre de clients américains», a indiqué le porte-parole de la police de Montréal, ajoutant que l'enquête se poursuivait et que d'autres arrestations devraient suivre cette semaine.

«Notre but est d'arrêter le plus de gens impliqués possible», a-t-il dit.

La nouvelle de l'arrestation des deux prêtres est survenue alors que le pape Jean-Paul II terminait une visite au Canada par une messe en plein air devant 800 000 jeunes Catholiques au cours de laquelle il a publiquement condamné pour la première fois la série de scandales sexuels mis au jour aux États-Unis depuis janvier dernier.