Quoi retenir de la fin de semaine?

  • Penny Oleksiak marque l’histoire des JO

    Penny Oleksiak marque l’histoire des JO

    Penny Oleksiak a fait son entrée dans les livres d’histoire, samedi soir, aux Jeux olympiques de Tokyo. En remportant sa septième médaille au relais féminin 4x100 mètres quatre nages, la nageuse de 21 ans est devenue l’athlète canadienne la plus médaillée de l’histoire des Jeux. Depuis mercredi, elle était déjà l’olympienne canadienne la plus décorée aux jeux d’été, mais cette septième médaille en carrière lui confère le premier rang pour tous les Jeux confondus.

    Le sprinteur Andre De Grasse a quant à lui remporté la médaille de bronze au 100 m dimanche. Il a parcouru la distance en 9,89 s, son record personnel, mais cela n’a pas suffi: l’Italien Lamont Marcell Jacobs a fait de même, 9 centièmes de seconde de moins, décrochant l’or. Andre De Grasse est d’ailleurs le premier athlète masculin de la délégation canadienne à monter sur le podium aux JO de Tokyo, alors que les Canadiennes ont déjà remporté 13 médailles.

    Pour garder un œil sur le décompte des médailles en temps réel, c’est ici.

  • Des manifestations contre le passeport sanitaire

    Des manifestations contre le passeport sanitaire

    Plus de 200 000 Français ont manifesté samedi contre le passeport sanitaire aux quatre coins du pays pour une troisième fin de semaine consécutive. À Paris, où plus de 14 000 manifestants ont défilé, la mobilisation a tourné au vinaigre en fin d’après-midi sur la place de la Bastille, alors que quelques centaines de personnes ont refusé de se disperser. Les forces de l’ordre ont répliqué aux jets de projectiles des derniers manifestants avec des gaz lacrymogènes et des canons à eau. 

    Depuis le 21 juillet, le passeport sanitaire exige de présenter un certificat de vaccination contre la COVID-19 ou un test de dépistage négatif pour pouvoir entrer dans les lieux culturels et de loisirs en France. La mesure controversée doit être étendue aux cafés, foires, salons, restaurants et trains à partir du 9 août.

    De notre côté de l’Atlantique, les mesures sanitaires ont été assouplies dimanche dans les bars et les restaurants du Québec, où les clients peuvent désormais consommer de l’alcool jusqu’à 1 h du matin. Des assouplissements sont aussi en vigueur pour les stades, les salles de spectacle et les festivals qui peuvent accueillir jusqu’à 15 000 personnes à l’extérieur.

  • Des feux de forêt en Europe

    Des feux de forêt en Europe

    Les catastrophes naturelles se sont poursuivies en Europe, alors que le sud du continent est la proie d’incendies majeurs qui durent depuis cinq jours. Hôtels et villages ont été évacués dimanche dans le sud de la Turquie devant l’avancement des flammes qui ravagent également l’Espagne, l’Italie et la Grèce. Huit personnes ont péri jusqu’à maintenant.

    En Turquie, 864 individus ont reçu des soins de santé depuis mercredi, selon le ministre de la Santé. Le pays a connu des températures extrêmes et les plus importants feux de forêt depuis au moins dix ans. Depuis le début de l’année, ce sont 133 incendies qui ont été enregistrés contre 43 entre 2008 et 2020, d’après les données de l’Union européenne.

  • Violences au Liban

    Violences au Liban

    Au moins cinq personnes, dont trois membres du Hezbollah chiite, ont été tuées par balle au cours de la fin de semaine lorsque des violences ont éclaté dans le sud de Beyrouth, la capitale libanaise. Des échanges de tirs ont eu lieu dimanche lorsqu’une embuscade a visé le cortège funèbre d’un membre du puissant groupe armé tué la veille dans un acte de vendetta.

    Après l’attaque, l’armée a été déployée dans le secteur de Khaldé et s’est dite prête à «ouvrir le feu sur toute personne armée sur les routes de [la région]», alors que le premier ministre désigné du pays a plutôt appelé à la «retenue».

    Ces tensions surviennent dans un contexte déjà difficile au Liban, qui s’enlise dans une crise politique, économique et humanitaire d’une puissance affolante.

À voir en vidéo