Quoi surveiller aujourd’hui?

  • Une nouvelle gouverneure générale

    Une nouvelle gouverneure générale

    La cérémonie d’assermentation qui attend aujourd’hui la nouvelle gouverneure générale du Canada prendra des allures modestes. En temps normal, des centaines de personnes — dont des ministres, des sénateurs et des juges de la Cour suprême — assistent à l’événement.

    Mary Simon deviendra cette fois la nouvelle représentante de la reine du Canada devant 44 personnes masquées et distanciées, pandémie oblige. La célébration télédiffusée intégrera plusieurs éléments des cultures des Premières Nations et des Inuits, puisque Mary Simon est la première gouverneure générale aux origines autochtones. Le premier ministre Justin Trudeau assistera à la cérémonie.

  • Le climat sous la loupe

    Le climat sous la loupe

    Précédé de canicules et de déluges records, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) se réunit à partir d’aujourd’hui pour travailler sur son 6e rapport sur le climat mondial. Près de 200 États membres passeront au crible ligne par ligne, mot par mot, le «résumé pour les décideurs».
     

    Ce texte de référence doit être publié le 9 août prochain et servir aux négociations lors de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP26) de novembre. À ce jour, la planète a gagné environ 1,1°C depuis la révolution industrielle.

  • Nouvelle audience dans l’affaire Britney Spears

    Nouvelle audience dans l’affaire Britney Spears

    La chanteuse américaine Britney Spears poursuit son combat pour faire lever la tutelle qui lui a été imposée en 2008 et qui est principalement gérée par son père. Une nouvelle audience aura lieu aujourd’hui.

    La star avait remporté une victoire le 14 juillet lorsqu’une juge de la Cour supérieure de Los Angeles l’avait autorisée à choisir son propre avocat. Elle est maintenant représentée par Mathew Rosengart, avocat d’autres vedettes de Hollywood comme Sean Penn ou Steven Spielberg.

    L’avocat a déclaré qu’il allait entreprendre des démarches «agressives et rapides» pour que Jamie Spears n’ait plus le contrôle sur les affaires et les biens de sa fille.

À voir en vidéo