Quoi surveiller en fin de semaine?

  • Lancement de la « loto-COVID »

    Lancement de la « loto-COVID »

    La loterie « Gagner à être vacciné ! » du gouvernement Legault sera officiellement lancée ce dimanche, date à partir de laquelle les gens pourront s’inscrire sur la plateforme même où se trouve leur preuve vaccinale.

    Rappelons qu’un tirage d’un montant de 150 000 $ aura lieu chaque semaine du mois d’août pour les adultes qui auront reçu leur première dose. Ceux qui auront leurs deux doses et qui se seront inscrits avant le 31 août courront quant à eux la chance de gagner un gros lot d’un million le 3 septembre prochain.

    Le gouvernement espère convaincre les plus réticents et ainsi devancer 600 000 rendez-vous pour la deuxième injection et surtout administrer davantage de premières doses aux 18 à 34 ans.

  • La controverse sur le glyphosate fait réagir

    La controverse sur le glyphosate fait réagir

    Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, tiendra ce samedi un point de presse concernant le glyphosate, ce pesticide qui a beaucoup fait parler de lui ces derniers jours.  

    Rappelons-le, une demande de la multinationale Bayer a été faite au fédéral pour augmenter les quantités de glyphosate permises dans certains aliments au pays, ce qui a eu pour effet de déclencher une consultation de l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire.

    De passage en Abitibi-Témiscamingue cette semaine, le chef bloquiste avait dénoncé cette décision du gouvernement fédéral qui touche directement les agriculteurs du Québec. « Ni le milieu agricole, de la santé, de la recherche, ou écologique n’ont demandé cette aberrante hausse des seuils tolérés de glyphosate, présumé cancérigène », a-t-il ensuite réagi sur Twitter.

  • À la mémoire du cycliste Louis Morency

    À la mémoire du cycliste Louis Morency

    Un vélo fantôme sera installé ce samedi matin à la mémoire de Louis Morency, neuf ans jour pour jour après qu’un camionneur l’a happé mortellement alors qu’il circulait sur une piste cyclable, dite protégée. Il s’agit du 14e mémorial installé par Vélo fantôme. Celui-ci sera érigé à l’angle de l’avenue Christophe-Colomb et de la rue Mistral, à Montréal.

    Il faut savoir qu’un vélo fantôme est un vélo peint en blanc, installé à l’endroit précis où un cycliste est mort à cause de la violence routière. Le but est de susciter une réflexion sur les dangers des véhicules motorisés, tout en commémorant la vie de la victime.

    Notons au passage que la pratique du vélo est en constante progression au Québec depuis plus d’une décennie. Mais cet engouement s’accompagne d’une hausse du nombre de collisions mortelles concernant des cyclistes dans la métropole.

  • Une réunion au milieu des catastrophes

    Une réunion au milieu des catastrophes

    À 100 jours d’une conférence cruciale pour l’avenir de l’humanité, la présidence britannique de la COP26 réunira les ministres d’une quarantaine de pays ce dimanche pour « donner de l’élan » aux négociations.

    Ce rendez-vous survient au moment où plusieurs régions du monde ont été la cible d’un cocktail météorologique alarmant : canicule meurtrière sans précédent au Canada, incendies ravageurs dans l’Ouest américain, inondations catastrophiques en Allemagne et en Belgique et plus récemment un déluge en Chine.

    La conférence de Glasgow de 2021 sur les changements climatiques, organisée par les Nations unies, se déroulera du 1ᵉʳ au 12 novembre.

À voir en vidéo