Gisèle Lévesque, première vaccinée contre la COVID-19 au pays, est décédée

Gisèle Lévesque avait fait les manchettes lorsqu’elle a reçu sa première dose de vaccin contre la COVID-19, la toute première administrée au Canada.
Photo: Ministère québécois de la Santé et des Services sociaux Gisèle Lévesque avait fait les manchettes lorsqu’elle a reçu sa première dose de vaccin contre la COVID-19, la toute première administrée au Canada.

Gisèle Lévesque, la première vaccinée contre la COVID-19 au pays, est décédée lundi à l’âge de 89 ans, a confirmé le CIUSSS de la Capitale-Nationale, dimanche.

Mme Lévesque est morte sereinement, entourée de ses proches, au CHSLD Saint-Antoine, où elle vivait depuis 2020.

« Première citoyenne du pays à recevoir le vaccin contre la COVID-19 le 14 décembre dernier, madame Lévesque a été une figure d’espoir dans la lutte contre la COVID-19, a indiqué la coordonnatrice des relations médias du CIUSSS, Mélanie Otis, dans un courriel à La Presse canadienne. Son décès n’est aucunement lié à la COVID-19. »

Mme Lévesque, native de Rimouski, avait fait la une lorsqu’elle a reçu sa première dose de vaccin de Pfizer-BioNTech. Elle avait été vaccinée à 11 h 25.

« Je suis fière, très fière », avait-elle alors lancé, exhortant les gens à suivre les directives de la santé publique et à se faire vacciner.

Cette journée-là, les autorités avaient annoncé 1620 nouveaux cas de COVID-19 et 25 décès supplémentaires. En conférence de presse, la vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault, avait alors déclaré que cette première dose de vaccin administrée représentait alors « un bel espoir ».

« C’est une grande journée, une journée historique pour le Québec », avait renchéri le ministre de la Santé, Christian Dubé, alors présent au Centre hospitalier gériatrique Maimonides de Montréal, où quelque 150 résidents avaient aussi été vaccinés le 14 décembre.

Cette première dose a lancé le signal de départ d’une campagne de vaccination sans précédent, qui a connu des hauts et des bas, notamment en raison d’un problème d’approvisionnement, avant de prendre son véritable envol.

À la date du 2 juillet, le ministère québécois de la Santé indiquait qu’environ 80 % de la population âgée de 12 ans et plus avaient reçu au moins une première dose de vaccin contre la COVID-19. Environ un Québécois sur trois âgé d’au moins 12 ans était entièrement vacciné.

 



Une version précédente de ce texte qui indiquait que Gisèle Lévesque vivait au CHSLD Saint-Antoine depuis 20 ans a été corrigée.




À voir en vidéo