Quoi surveiller aujourd’hui?

  • Troisième match de la série pour le CH

    Troisième match de la série pour le CH

    L’heure n’est pas à la panique dans le camp du Canadien de Montréal, même s’il se retrouve mené 2-0. C’est un nouveau rendez-vous aujourd’hui pour le troisième match de la série contre le Lightning de Tampa Bay ; un rendez-vous marqué par le retour de Dominique Ducharme derrière le banc, confiné au rôle de coach lors des six dernières rencontres.

    Ceux qui ne souhaitent pas assister depuis leur salon au match de la finale de la Coupe Stanley pourront se rendre à la Place des Festivals ou au Parc olympique pour profiter des diffusions gratuites en plein air. Cette annonce de la mairesse de Montréal, Valérie Plante, survient après que le ministère de la Santé a annoncé hier matin que les festivals et les événements extérieurs pourront désormais accueillir jusqu’à 5000 personnes au lieu de 2500 à compter d’aujourd’hui.

  • Deux ententes concernant le port de Cacouna

    Deux ententes concernant le port de Cacouna

    La ministre déléguée aux Transports, Chantal Rouleau, et le ministre responsable des Affaires autochtones, Ian Lafrenière, procéderont aujourd’hui au dévoilement de deux ententes concernant le port de Cacouna. Ils seront accompagnés du grand chef de la nation Wolastoqiyik Wahsipekuk, Jacques Tremblay.

    Rappelons qu’en mars 2020, Québec a fait l’acquisition de quatre ports fédéraux dans l’Est-du-Québec, et parmi eux celui de Gros-Cacouna. Or, il faut savoir qu’outre le territoire, les revendications de la Première Nation de Viger touchent principalement le développement de la Première Nation.

    Réélu chef de la nation le mois passé, Jacques Tremblay a exprimé le souhait de poursuivre le développement du territoire de Whitworth et des terres adjacentes au port de Gros-Cacouna au cours des quatre prochaines années.

  • Le sommet de l’OPEP reporté

    Le sommet de l’OPEP reporté

    Les membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés via l’accord OPEP+ ont décidé de reporter à aujourd’hui leur sommet visant à fixer les quotas de production du mois d’août. Initialement prévu hier, le sommet de l’OPEP+ a été ajourné, faute de consensus. Mais ce genre de report n’est pas exceptionnel. Le dernier remonte en janvier et un accord avait été trouvé dès le lendemain.

    Cette fois, c’est la réunion de l’alliance élargie à dix autres membres conduits par la Russie qui n’a pas été menée à son terme. Ces derniers devront notamment choisir à quel rythme ils augmenteront leur production.

À voir en vidéo