L’Alberta lèvera la grande majorité de ses mesures sanitaires le 1er juillet

Vendredi, le premier ministre, Jason Kenney, a expliqué qu’avec 70,2% des Albertains âgés de 12 ans ou plus ayant maintenant reçu une dose de vaccin, il sera sécuritaire de compléter le retour à la normale dans deux semaines.
Photo: Jason Franson La Presse canadienne Vendredi, le premier ministre, Jason Kenney, a expliqué qu’avec 70,2% des Albertains âgés de 12 ans ou plus ayant maintenant reçu une dose de vaccin, il sera sécuritaire de compléter le retour à la normale dans deux semaines.

L’Alberta deviendra la première province ou territoire au Canada à lever toutes ses mesures sanitaires restantes ou presque, le 1er juillet.

Le premier ministre, Jason Kenney, a affirmé que 70,2 % des Albertains âgés de 12 ans ou plus ont maintenant reçu une dose du vaccin contre la COVID-19.

Il a expliqué qu’il sera sécuritaire de compléter le retour à la normale dès que tous les vaccins auront fait effet, dans deux semaines. La phase 3 du plan albertain de déconfinement, appelé « Open for Summer » (« Ouvert pour l’Été »), sera alors mise en place.

Toutefois, l’isolation des personnes qui ont reçu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19 sera toujours de mise.

Certains médecins ont avancé que la province devait injecter plus de deuxièmes doses pour être complètement protégée contre le variant Delta.

L’Alberta a administré environ 3,6 millions de doses de vaccin et presque un quart des personnes éligibles ont reçu leurs deux doses.

Le ministre de la Santé, Tyler Shandro, a confirmé que les personnes ayant reçu leur première dose pendant le mois de mai pouvaient prendre leur deuxième rendez-vous dès maintenant.

À voir en vidéo