Mauvais traitements présumés - La garderie Favy de Val-Bélair va rouvrir ses portes

Québec — La garderie Favy de Val-Bélair, où des enfants auraient subi de mauvais traitements, vient de remporter une première bataille contre la Direction de la protection de la jeunesse et le ministère de la Famille.

Le Tribunal administratif du Québec suspend la décision du ministère de fermer la garderie, qui pourra donc rouvrir ses portes en attendant que la cause soit entendue sur le fond. Le tribunal n'a pas précisé les motifs de sa décision.

Hier soir, au terme de quatre heures d'audiences, l'avocat de la garderie avait crié au complot, niant formellement les allégations de la DPJ.