Italie - Un chef mafieux est épinglé après dix ans de traque

Rome — La police italienne a arrêté, après une traque de dix ans, un chef de la mafia calabraise figurant parmi les criminels les plus recherchés du pays, ont annoncé les autorités hier.

Pasquale Tegano, figure clé de la 'Ndrangheta, a été arrêté au cours d'une opération effectuée de nuit dans un appartement de Reggio de Calabre. «Il était considéré comme le plus important fugitif appartenant à la 'Ndrangheta», selon un communiqué de police.

Âgé de 49 ans, Tegano vivait dans la clandestinité depuis 1994. Il est accusé de meurtre et d'association de malfaiteurs. Trois autres personnes ont été interpellées pour lui avoir prêté assistance.

Selon la commission parlementaire anti-mafia, la 'Ndrangheta a supplanté la mafia sicilienne (Cosa Nostra) et serait aujourd'hui l'organisation criminelle la plus dangereuse et la plus largement active d'Italie, en particulier par le biais d'un trafic international de cocaïne en plein développement.

Le chef de la «coupole» de la mafia sicilienne, Bernardo Provenzano, échappe quant à lui aux recherches de la police depuis plus de quarante ans.