En photos | Une fin de semaine de recueillement à Kamloops

De vendredi à dimanche, le site de l’ancien pensionnat autochtone à Kamloops en Colombie-Britannique, a accueilli des centaines de personnes, jeunes et moins jeunes, venues faire leur deuil et honorer la mémoire des 215 enfants dont les restes ont été retrouvés sur le site le 27 mai dernier. Retour en photos sur une fin de semaine chargée d’émotions.

1 Stanley Michael Paul Sr., un survivant du pensionnat de Kamloops, raconte l’expérience qu’il a vécue à des étudiants. Renaud Philippe Le Devoir
2 Vendredi soir, des arbres situés sur un terrain en face du pensionnat, ont été éclairés d’une lumière orangée, une couleur symbolique. Renaud Philippe Le Devoir
3 Au courant de la fin de semaine, des objets commémoratifs ont été installés sur ces mêmes arbres. Renaud Philippe Le Devoir
4 Samedi, des camionneurs allochtones ont défilé sur le pont de Yellowhead, à Tk’emlúps te Secwépemc, une communauté autochtone voisine de Kamloops, en Colombie-Britannique. Des autochtones les ont accueillis, poings levés. Renaud Philippe Le Devoir
5 Des autochtones accueillent les camionneurs au son des tambours. Renaud Philippe Le Devoir
6 Dimanche, une foule s’est réunie devant l’ancien pensionnat pour accueillir un groupe de coureurs ayant parcouru 215 km, à la mémoire des 215 enfants. Renaud Philippe Le Devoir
7 Le groupe de jeunes coureurs arrive aux abords de l’ancien pensionnat. Renaud Philippe Le Devoir
8 Des personnes, ébranlées par l’événement et venues se recueillir, se prennent dans leurs bras. Renaud Philippe Le Devoir
9 Sur la route Yellowhead, qui mène au site de l’ancien pensionnat, des croix revêtues d’habits d’enfants ont été installées. Renaud Philippe Le Devoir
10 Dans le quartier de Sunriver, plusieurs résidents ont installé des morceaux de tissus orange devant leur maison. Renaud Philippe Le Devoir
11 Une carte sur laquelle est écrit «I know you had a hard time there. But things will be better because we are standing up for you», déposée parmi des centaines de fleurs et d’objets, en face de l’ancien pensionnat Renaud Philippe Le Devoir
12 Un jeune garçon a déposé dimanche un toutou parmi des centaines de fleurs et d’objets déjà déposés au courant de la fin de semaine. Renaud Philippe Le Devoir

À voir en vidéo