Quoi surveiller aujourd’hui?

  • Point de presse de Justin Trudeau

    Point de presse de Justin Trudeau

    Fidèle à ses habitudes, le premier ministre Justin Trudeau prendra la parole en ce vendredi pour faire le point sur la pandémie de COVID-19 au pays.

    Le dossier de la quarantaine à l’hôtel imposée pour les voyageurs qui reviennent au pays risque de refaire surface. C’est qu’à partir d’aujourd’hui, les amendes prévues pour ceux qui ne respectent pas cette consigne passeront de 3000 $ à 5000 $. La modification a été faite discrètement sur le site Web du gouvernement canadien.

    Cette modification arrive une semaine après qu’un comité d’experts recommande plutôt à Ottawa de retirer cette mesure, estimant qu’elle était mal appliquée.

  • C-10 : le bâillon

    C-10 : le bâillon

    Pour faire avancer plus rapidement l’adoption du projet de loi C-10 sur la radiodiffusion, le gouvernement Trudeau a décidé d’avoir recours au bâillon. Et la ministre fédérale du Travail, Filomena Tassi, a annoncé qu’une motion d’attribution de temps serait présentée dès aujourd’hui à la Chambre des communes.

    Les libéraux veulent ainsi forcer un comité à se dépêcher à finir d’étudier le projet de loi pour ensuite pouvoir l’adopter en troisième lecture. Le Bloc québécois a déjà donné son appui à un bâillon.

    Le projet de loi en question vise à assujettir les géants du Web au cadre réglementaire canadien.

  • Canadien-Jets, prise 2

    Canadien-Jets, prise 2

    La série entre le Canadien de Montréal et les Jets de Winnipeg gagnera certainement en intensité, lors du deuxième match. Si l’équipe de Dominic Ducharme a encore une fois causé la surprise en remportant la première rencontre, c’est surtout l’incident survenu en fin de match qui risque de mettre le feu aux poudres.

    L’attaquant de la formation manitobaine Mark Scheifele a asséné un violent coup à la tête à Jake Evans, du Canadien. Ce dernier a subi une commotion cérébrale. Il est sorti du match sur une civière. L’entraîneur Ducharme a tout de même dit préférer que ses joueurs répondent avec des points plutôt qu’avec les poings. Jeudi soir, la LNH a annoncé que Scheifele sera suspendu pour quatre rencontres.

À voir en vidéo