Quoi retenir de la fin de semaine?

  • La COVID-19, ici et ailleurs

    La COVID-19, ici et ailleurs

    Au moment où le Québec entame son déconfinement, l’embellie se poursuit dans la province, où le nombre de nouveaux cas de COVID-19 a diminué cette fin de semaine. Samedi, 410 nouvelles infections avaient été signalées samedi tandis que, dimanche, le nombre est descendu à 315. Le nombre d’hospitalisations a aussi suivi la tendance: on compte désormais 364 patients hospitalisés à cause de la maladie au Québec, soit 21 de moins que vendredi.

    En ce qui a trait à la vaccination, 60 % des Québécois ont reçu leur première dose de vaccin contre la COVID-19 jusqu’à présent. Des centaines de cyclistes ont d’ailleurs joint l’utile à l’agréable samedi en se faisant vacciner sur le site du circuit Gilles-Villeneuve, à Montréal, la Santé publique multipliant les initiatives pour rejoindre toutes les tranches d’âge.

    Sur une note moins positive, un nouveau variant du virus SRAS-CoV-2 a fait son apparition au Vietnam, où il pourrait être la cause d’une récente augmentation des contaminations. Il s’agit d’un hybride des souches détectées pour la première fois en Inde et au Royaume-Uni, a déclaré samedi le ministre vietnamien de la Santé. Selon de premiers tests en laboratoire, cette nouvelle version pourrait se propager plus facilement que d’autres variants de la COVID-19. Le Vietnam avait pour l’instant été plutôt épargné par la pandémie, mais le nombre de nouveaux cas a rapidement augmenté en l’espace de quelques semaines.

  • La fin du règne de Nétanyahou?

    La fin du règne de Nétanyahou?

    La fin du règne du premier ministre israélien, Benjamin Nétanyahou, pourrait être proche. Naftali Bennett (en photo), chef de file de la droite radicale, propose de former un gouvernement de coalition dans l’objectif de le chasser du pouvoir. «J’annonce que je vais tout faire pour former un gouvernement d’union avec mon ami Yaïr Lapid», a-t-il déclaré dimanche soir malgré ses « différences » avec l’homme à la tête de l’opposition israélienne.

    Mais les jeux ne sont pas encore faits: Yaïr Lapid, du parti Yesh Atid, doit réussir à rallier quatre députés. Au moment où ces lignes étaient écrites, les deux partis négociaient pour arriver à un accord, ont-ils indiqué dans un communiqué. Ils ont jusqu’à mercredi 23h59 (16h59 au Québec) pour le conclure.

  • La mémoire des enfants autochtones saluée

    La mémoire des enfants autochtones saluée

    La découverte de 215 dépouilles d’enfants enterrés sur le site d’un ancien pensionnat autochtone a causé une onde de choc vendredi dans la communauté de Kamloops en Colombie-Britannique. On ignore à quand remonte la mort de ces enfants ainsi que la cause, selon la cheffe de la Première Nation Tk’emlups te Secwépemc, Rosanne Casimir.

    Samedi, des responsables de la bande locale ont entrepris des démarches pour tenter d’identifier les dépouilles des enfants, afin de redonner un peu de paix d’esprit aux familles, a indiqué le chef régional de l’Assemblée des Premières Nations Terry Teegee.

    Les réactions ont aussi été nombreuses sur la scène politique. Dimanche, le premier ministre Justin Trudeau a d’ailleurs demandé que les drapeaux de tous les édifices fédéraux soient mis en berne pour «honorer les 215 enfants qui ont perdu la vie à l’ancien pensionnat de Kamloops et les enfants autochtones qui ne sont jamais rentrés à la maison, les survivants et leurs familles».

  • Le Tricolore toujours en lice

    Le Tricolore toujours en lice

    Le Canadien de Montréal n’a pas failli pour ses retrouvailles samedi avec le public du Centre Bell après 445 jours de huis clos. Devant les 2500 spectateurs éparpillés dans les gradins, la formation montréalaise est venue à bout des Maple Leafs de Toronto en prolongation pour clore le match sur la marque de 3 à 2. Les deux équipes sont à présent à égalité dans cette série éliminatoire avec chacune trois matchs remportés et devront s’affronter une dernière fois lundi pour déterminer laquelle accédera au deuxième tour de la Coupe Stanley.

    Après la victoire, plusieurs partisans se sont rassemblés aux abords du Centre Bell ou dans le Vieux-Montréal pour célébrer l’événement. La soirée a toutefois mal fini dans le quartier historique pour une jeune femme, qui a été atteinte au pied par un tir d’arme à feu, ainsi que pour un homme de 19 ans, qui a été poignardé au haut du corps. Ils ont tous les deux été transportés à l’hôpital, mais leur vie ne serait pas en danger. Aucune arrestation n’avait été faite dimanche, selon le Service de police de la Ville de Montréal.

  • Une entente de principe pour la FTQ

    Une entente de principe pour la FTQ

    Les négociations dans le secteur public commencent à sortir de l’impasse. Samedi, en fin de journée, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) et le gouvernement québécois sont parvenus à une entente de principe. Ladite entente prévoit notamment des augmentations de salaire, des rattrapages salariaux au-dessus de ce que prévoyait l’offre de Québec jusqu’à présent et des conversions de postes à temps partiel en postes à temps plein.

    «On a obtenu pas mal ce qu’on voulait, finalement», a déclaré le président de la FTQ, Daniel Boyer, précisant que l’accord améliorera aussi les conditions de travail des travailleurs des réseaux de la santé et de l’éducation. Reste maintenant aux membres de la FTQ de valider ou pas cette entente de principe.

    Toujours dans le monde syndical, un rapport publié dimanche par la Fédération du personnel de l’enseignement privé (FPEP), affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), a mis en lumière les inconvénients de l’enseignement à distance sur les enfants et le personnel enseignant. Parmi ceux-ci, on relève notamment l’effritement de la relation entre les enseignants et leurs élèves et la surcharge de travail pour les enseignants.

À voir en vidéo