Deux blessés dans un rassemblement à Montréal pour la victoire du CH

Au Centre Bell, le Canadien de Montréal a obtenu la victoire contre les Maple Leafs, forçant la tenue d'un septième match en séries éliminatoires. 
Photo: Ryan Remiorz La Presse canadienne Au Centre Bell, le Canadien de Montréal a obtenu la victoire contre les Maple Leafs, forçant la tenue d'un septième match en séries éliminatoires. 

Les gens étaient nombreux à festoyer dans la nuit de samedi à dimanche après la victoire du Canadien de Montréal forçant la tenue d’un septième et ultime match au premier tour des séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Plusieurs groupes s’étaient rassemblés à différents endroits près du Centre Bell, dans le Vieux-Montréal ainsi que dans le secteur du Vieux-Port.

Une femme de 18 ans a toutefois été atteinte par un projectile d’arme à feu à un pied, peu après minuit, sur la rue du Quai de l’Horloge, près de la rue de la Commune. Tout indique que celle-ci était une « victime collatérale » d’une altercation entre deux individus survenue à proximité, où un homme âgé de 19 ans a été poignardé au haut du corps.

Les deux blessés ont été transportés à l’hôpital. Heureusement, leur vie n’est pas en danger.

« Pour le moment, nous n’avons aucune arrestation. Nous allons tenter de savoir si le tout est lié aux festivités, aux gens qui étaient rassemblés au Vieux-Montréal. On a rencontré plusieurs témoins et l’on tente de comprendre les circonstances entourant cet évènement », a affirmé l’agent Jean-Pierre Brabant, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

« Un périmètre a été érigé au cours de la nuit. Les enquêteurs ont été demandés sur la scène pour en faire l’analyse […] Plusieurs caméras de surveillance vont être vérifiées au cours de la journée pour avoir des images de l’altercation et une meilleure description des individus impliqués », a précisé M. Brabant.

Les victimes devraient également être interrogées par les enquêteurs lorsque leur état de santé le permettra.

Dans les alentours, les gens étaient aussi nombreux, tout comme les policiers.

« Ce que je peux vous dire, les gens festoyaient dans le Vieux-Montréal. Il n’y a eu aucun incident au niveau de la place Jacques-Cartier et de la rue Saint-Paul. Les gens étaient festifs », a souligné le porte-parole du SPVM.

« Aux alentours de 23 h 30 à minuit, un déploiement policier a été effectué par le SPVM pour demander aux gens de quitter tranquillement. Alors, il n’y a aucun incident à rapporter. Il n’y a eu aucun grabuge et aucune intervention physique n’a dû être faite du côté du SPVM. Les gens ont quitté sans problème et je vous dirais qu’aux alentours de 2 heures du matin le Vieux-Port était revenu à la normale », a affirmé Jean-Pierre Brabant.

Les policiers du SPVM étaient aussi plus nombreux dans les parcs au lendemain de grands rassemblements observés la veille à l’occasion de la levée du couvre-feu.

« Je vous dirais que c’était plus calme. Il y avait une présence policière dans chaque arrondissement, où il y avait des surveillances de parcs. Il n’y a aucun incident qui a été rapporté du côté du SPVM. Tout s’est bien déroulé », a conclu le porte-parole du SPVM.

À voir en vidéo