Quoi surveiller cette fin de semaine?

  • Deuxièmes doses d’AstraZeneca

    Deuxièmes doses d’AstraZeneca

    Les Québécois qui ont reçu leur première dose du vaccin d’AstraZeneca avant le 3 avril peuvent se rendre dès ce samedi dans une clinique sans rendez-vous pour obtenir leur deuxième dose du même vaccin. Le ministre de la Santé a en effet devancé l’administration de cette seconde injection. Québec possède en ce moment 148 000 doses d’AstraZeneca.

    C’est aussi la première fin de semaine de nos vies partiellement déconfinées. Ces nouvelles libertés feront certainement réagir pendant les prochains jours, car les excès craints par plusieurs seront scrutés. Maintenant que les déplacements entre les régions sont permis, le trafic pourrait également être plus dense sur les routes.

  • Sixième match Montréal-Toronto

    Sixième match Montréal-Toronto

    La série entre le Canadien de Montréal et les Maple Leafs de Toronto se déplace au Centre Bell pour le sixième match. Pour la première fois de la saison, il y aura un public dans les gradins, car les nouvelles règles de la Santé publique permettent à l’équipe de recevoir 2500 spectateurs — avec des règles strictes.

    Le Tricolore tire de l’arrière trois victoires contre deux dans la série, et il doit donc absolument gagner l’affrontement pour rester en vie et espérer un septième et ultime match. L’équipe semblait toutefois galvanisée par sa victoire de jeudi, en prolongation — ça, on vous l’avait prédit !

  • Enseignement à distance

    Enseignement à distance

    La pandémie, on le sait, a été difficile pour les jeunes d’âge scolaire, qui ont souvent été privés de cour en personne dans les classes. Cette approche n’aurait pas été sans conséquence.

    La Fédération du personnel de l’enseignement privé, affiliée à la Centrale des syndicats du Québec, dévoile dimanche matin une étude sur les effets de l’enseignement à distance. Les résultats de l’exercice mené auprès des quelque 3000 membres du syndicat seraient « alarmants ».

  • Avion détourné en Biélorussie : la Pologne manifeste

    Avion détourné en Biélorussie : la Pologne manifeste

    Après des manifestations en Ukraine et en France jeudi, c’est au tour de la Pologne de prendre la rue samedi pour critiquer la décision de la Biélorussie d’avoir fait dérouter un avion de ligne européen pour arrêter un journaliste, Roman Protassevitch.

    La Pologne, pays limitrophe, compte une importante diaspora biélorusse. Plusieurs d’entre eux ont fui le régime du président Alexandre Loukachenko. Notre collaborateur Patrice Senécal sera d’ailleurs à Varsovie pour y couvrir la manifestation.

À voir en vidéo