Chef de cabinet du ministre des Affaires indiennes - L'employé d'un ministre a voyagé pendant des mois aux frais des contribuables

Toronto — Le chef de cabinet d'un des ministres de Paul Martin a passé plusieurs mois à faire la navette entre son domicile d'Edmonton et Ottawa, aux frais des contribuables, a révélé hier le Toronto Star, dans une dépêche provenant d'Ottawa.

Paul Bresee, le chef de cabinet d'Andy Mitchell, anciennement ministre des Affaires indiennes et du Nord, maintenant titulaire du ministère de l'Agriculture, a voyagé entre son domicile d'Edmonton et la capitale de janvier jusqu'à la fin juin, soit après la tenue des dernières élections.

Au cours de cette période, M. Bresee a réclamé plus de 22 000 $ de frais pour «changement de lieu de travail», en soumettant des reçus pour ses billets d'avion, son hébergement, ses repas et d'autres dépenses connexes.

Déplacement autorisé

Christine Aquino, une porte-parole du ministre Mitchell, a expliqué que M. Bresee bénéficiait, du 18 janvier au 15 juillet, du statut d'employé «en déplacement autorisé pour une période prolongée» — une désignation habituellement réservée aux transferts à court terme d'employés haut placés. M. Bresee ne bénéficie plus de ce statut, a poursuivi Mme Aquino, puisqu'il est en voie de déménager sa famille à Ottawa.

M. Bresee n'a pas emménagé à Ottawa dès son entrée en fonction comme chef de cabinet de M. Mitchell parce que sa plus jeune fille terminait sa dernière année d'études secondaires à Edmonton, a ajouté Mme Aquino.