Prague - Une bombe blesse au moins 18 personnes

Prague — Une bombe a explosé hier sous une voiture garée devant un casino, dans le centre de Prague, blessant au moins 18 personnes, des touristes étrangers pour la plupart, ont annoncé les autorités, qui écartent la piste terroriste.

La déflagration s'est produite vers 12h30 dans une zone piétonne de la capitale tchèque, où se trouvent de nombreux cafés et restaurants. Parmi les blessés figurent des touristes britanniques, irlandais, américains, bulgares, slovaques et chypriotes, ont indiqué des responsables tchèques. Un cordon de sécurité a été déployé autour de la zone et une enquête a été ouverte.

«Nous pouvons exclure qu'il s'agissait d'une attaque terroriste», a déclaré Iva Knolova, porte-parole de la police, à l'Associated Press. «C'était un acte criminel.» Les cassettes d'une caméra de vidéosurveillance ont été saisies. De source policière, on a précisé que l'attentat visait probablement le propriétaire de l'établissement de jeu, Casino Royal.

Le premier ministre tchèque, Stanislav Gross, a affirmé qu'il s'agissait d'un «règlement de comptes». Selon lui, les enquêteurs ont une description détaillée de l'attaquant.

Un homme a lancé l'engin explosif sous une voiture, peu après que plusieurs personnes se furent installées à l'intérieur, a précisé la porte-parole de la police. Selon l'agence de presse CTK, le véhicule était une Jeep Cherokee de couleur blanche immatriculée dans l'État du New Jersey.

La police a refusé d'indiquer le type d'explosif utilisé. Selon le propriétaire du véhicule, Assi Abutbul, dont les propos ont été rapportés par son avocat israélien, il s'agissait de grenades.