En bref: Incendies criminels à Verdun

L'arrondissement de Verdun a connu deux incendies criminels à deux coins de rue de distance dans la nuit de samedi à hier.

Le premier feu a pris naissance dans un hangar pour ensuite se propager dans deux bâtiments adjacents. Une douzaine de logements ont dû être évacués, mais le service de police a affirmé qu'il n'y avait aucun blessé et aucun suspect. Environ quinze minutes plus tard, un autre foyer d'incendie s'est propagé à deux coins de rue du premier, près d'une porte donnant accès à un immeuble. Cinq ou six logements ont été évacués, mais personne n'a été blessé. Les enquêteurs soulignent qu'il y aurait un lien possible avec le premier incendie criminel, mais il est, selon eux, encore trop tôt pour relier ces incidents avec les autres feux survenus la semaine dernière dans plusieurs arrondissements de Montréal.