Pont de l’Île-aux-Tourtes: des bris lors des travaux ont forcé sa fermeture

Le pont de l’Île-aux-Tourtes de l’autoroute 40, qui relie Montréal à Vaudreuil-Dorion
Photo: P199 / Wikimedia Commons Le pont de l’Île-aux-Tourtes de l’autoroute 40, qui relie Montréal à Vaudreuil-Dorion

Des bris et des dommages causés à des tiges de renforcements lors de travaux de forage ont provoqué la fermeture du pont de l’Île-aux-Tourtes, qui relie Vaudreuil-Dorion et Senneville, dans l’ouest de l’île de Montréal.

Le ministre des Transports, François Bonnardel, l’a confirmé vendredi matin lors d’une conférence de presse. Il n’a cependant pas été en mesure de préciser la durée de la fermeture du pont.

M. Bonnardel a expliqué qu’une première barre de renforcement a été sectionnée le 30 avril et que plusieurs autres avaient été endommagées dans les jours suivants.

Après consultation avec des experts et avec l’entrepreneur responsable des travaux, le ministère des Transports a pris la décision de fermer le pont afin d’entamer des travaux de réparation le plus rapidement possible.

« Ce n’est pas de gaieté de cœur que nous avons fait cela, mais nous devions, pour assurer la sécurité des usagers, fermer ce pont et entreprendre des réparations le plus rapidement possible, 24 heures sur 24, sept jours sur sept », a souligné le M. Bonnardel.

« Je ne veux pas mettre la faute sur personne, mais on travaille avec des humains », a-t-il ajouté.

Le ministre ne s’est pas avancé sur la date de réouverture du pont, mais il a avoué ne pas pouvoir concevoir que le pont sera fermé à long terme.

D’autres détails seront fournis « dans les prochaines heures ou les prochains jours ».

Des tiges de renforcement ont été installées sur le pont en 2012 et de nombreux travaux sont en cours sur sa structure depuis 2016.

 

M. Bonnardel a toutefois mentionné que lorsque les travaux sur les tiges de renforcement seront terminés, « le pont sera sécuritaire ». Il n’y aurait aucun risque d’effondrement, selon lui.

Un nouveau pont sera ouvert en 2027 pour remplacer le pont actuel, en service depuis 1965.

 

La circulation perturbée

La fermeture complète décrétée jeudi après-midi a eu d’importantes conséquences tôt vendredi matin sur l’autoroute 20, l’une des deux autres voies d’accès routier à la métropole en venant de l’ouest.

Une circulation très dense sévissait dans le secteur de l’Île-Perrot et en périphérie, vendredi matin, à l’ouest de l’accès aux voies rapides de l’autoroute 20 à Sainte-Anne-de-Bellevue.

Depuis le début de la pandémie, environ 70 000 véhicules traversent le pont chaque jour.

Pour compenser, le gouvernement a retiré le péage sur l’autre voie d’accès par route à l’ouest de l’île de Montréal, l’autoroute 30 jusqu’à la réouverture du pont. De plus, le service est gratuit sur la ligne de train de banlieue exo1 Vaudreuil-Hudson et des policiers seront déployés pour aider à la circulation.

À voir en vidéo