27 juillet 1917 - AMENDEMENT À LA LOI DE PROHIBITION

Ottawa, 27. - Une députation des sociétés de tempérance des diverses provinces du Dominion s'est présentée hier auprès du premier ministre, de sir George Foster et de M. C. H. Doherty, ministre de la justice, et leur a soumis un projet de loi de tempérance applicable à tout le Canada. Ce projet défend la fabrication des liqueurs spiritueuses au pays, ainsi que l'importation et la réclame des boissons enivrantes. La députation a suggéré que le parlement adopte un bill en ce sens et le mette directement en vigueur.

Le premier ministre Borden a déclaré à la députation que c'était l'intention du gouvernement d'amender la loi Doherty de façon à ce que les provinces qui ont adopté la prohibition puissent appliquer celle-ci, amendements qui consisteront surtout en des pénalités pour empêcher l'entrée et l'expédition de liqueurs enivrantes dans les provinces "sèches".