Les grandes lignes du déconfinement du Québec

L’été approche, et avec lui arrive le plan de déconfinement du premier ministre du Québec, François Legault, dévoilé mardi après-midi en conférence de presse. Ouverture des terrasses, autorisation des rassemblements privés, tenue de festivals : voici les grandes lignes de ce plan de déconfinement graduel.

Dès le 24 mai

  • Les mesures d’urgence instaurées par Québec dans certaines régions seront levées.

Dès le 28 mai

  • Le couvre-feu sera levé sur l’ensemble de la province.
  • Les restaurants pourront accueillir des clients sur leurs terrasses, même en zone rouge.
  • Les rassemblements extérieurs privés, limités à 8 personnes, seront permis.
  • Les déplacements entre régions seront également autorisés.
  • Les spectacles et les activités sportives, intérieures comme extérieures, seront permis. Les amphithéâtres et les stades extérieurs pourront accueillir jusqu’à 2500 personnes, à condition que soient aménagées des zones étanches regroupant au plus 250 personnes.

Dès le 31 mai

  • La majorité des régions en zone rouge pourront passer en zone orange. Cela signifie notamment que les élèves en secondaire 3, 4 et 5 pourront retourner à l’école tous les jours.

Dès le 11 juin

  • Les bars pourront rejoindre les restaurants et ouvrir leurs terrasses à compter du 11 juin.
  • Les sports et loisirs extérieurs seront permis, à condition qu’ils soient supervisés et limités à des groupes de 25 personnes.
  • Idem pour les activités des ligues sportives amateurs.

Dès le 14 juin

  • La majorité des régions en zone orange pourront passer en zone jaune.

Dès le 25 juin

  • Les rassemblements intérieurs sans masque et sans distanciation seront de nouveau permis, mais seulement pour les personnes ayant reçu leurs deux doses de vaccin contre la COVID-19 depuis au moins 21 jours.
  • Les camps de vacances et camps de jour pourront débuter leurs activités.
  • Les festivals pourront entreprendre leur saison, à condition de respecter certaines directives sanitaires.

Dès le 28 juin

  • La majorité des régions en zone jaune pourront passer en zone verte. Cela permet entre autres les rassemblements privés rassemblant au maximum 10 personnes de trois résidences différentes.


Par ailleurs, le premier ministre prévoit assouplir les mesures sanitaires vers la fin du mois d’août, selon l’état de la couverture vaccinale de la population. Notamment, le télétravail pourrait ne plus être obligatoire, et les milieux collégiaux et universitaires pourront offrir leurs cours en présentiel.