Quoi surveiller aujourd’hui?

  • Legault annonce son plan de déconfinement

    Legault annonce son plan de déconfinement

    C’est ce soir, à 17 h, que le gouvernement du Québec annoncera à sa population la nature de son plan de déconfinement. Il y a un peu moins de deux semaines, le premier ministre François Legault avait donné le mandat à son ministre de la Santé, Christian Dubé, de lui présenter un plan inspiré de la « feuille de route pour la réouverture » de la Saskatchewan.

    Déjà, selon les informations qui ont filtré, les restaurateurs québécois en zone rouge seront autorisés à ouvrir leurs terrasses le 28 mai. Un gain qui « n’est pas suffisant » selon les associations de bars et restaurants.

    « Ce que je voudrais être capable de dire aux Québécois [c’est] qu’est-ce qui s’en vient en juin, en juillet, en août, quand est-ce qu’on va pouvoir retourner à une vie normale », a expliqué le premier ministre en mêlée de presse il y a quelques jours.

    Quoi qu'il en soit, on saura bientôt de quoi l'été pandémique sera fait.

  • Point de presse d’Ottawa

    Point de presse d’Ottawa

    Le premier ministre canadien Justin Trudeau sera en point de presse cet avant-midi pour parler de la situation de la COVID-19 au pays.

    Il risque de se faire questionner sur la campagne de vaccination et principalement sur le départ soudain de celui qui en est le meneur, le major général Dany Fortin. Le ministère de la Défense nationale a annoncé vendredi soir qu’il quittait ses fonctions « en attendant les résultats d’une enquête militaire ».

  • Des opposants au troisième lien

    Des opposants au troisième lien

    La coalition « Non au troisième lien » réagira ce mardi matin au vaste projet dévoilé lundi par le gouvernement de François Legault.

    Ce regroupement compte entre autres en son sein les organismes Vivre en Ville, Trajectoire Québec, la Fondation David Suzuki et Équiterre. Déjà lundi, le directeur des relations gouvernementales chez Équiterre, Marc-André Viau, avait déclaré que Québec « met le paquet pour augmenter la capacité autoroutière alors qu’on a gratté les fonds de tiroir pour le transport collectif ».

    Le projet de tunnel de 8,3 km qui reliera Québec à Lévis pourrait coûter jusqu’à 9,45 milliards.

  • Quelle approbation en éducation ?

    Quelle approbation en éducation ?

    Alors que les négociations dans le secteur public se poursuivent, deux syndicats du monde de l’enseignement dévoileront si leurs membres ont approuvé ce qui est appelé « la proposition de règlement sectoriel » et quel pourcentage d’entre eux l’ont fait.

    Les deux groupes qui prendront la parole aujourd’hui sont la Fédération des syndicats de l’enseignement et l’Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec. Ensemble, ils représentent quelque 73 000 travailleurs.

    Déjà, fin avril, les membres de la Fédération autonome de l’enseignement avaient approuvé à 88 % l’accord de principe conclu avec Québec.

À voir en vidéo