En bref - Les criquets attaquent

Banjul — Le gouvernement gambien a mis en place hier un comité d'urgence pour faire face à «une invasion imminente de criquets» pèlerins et a élaboré un plan d'action estimé à 1,5 million de dollars, a annoncé un communiqué de la vice-présidence.

Selon le communiqué, cette décision a été prise à l'issue d'une réunion convoquée par le président Yaya Jammeh ayant rassemblé le comité de la sécurité alimentaire, le comité de crise et de réponse aux désastres, des agences des Nations unies, des ONG et des représentants du secteur privé. À cet effet, le gouvernement a lancé un appel à tous les Gambiens «pour qu'ils contribuent généreusement à cette campagne de lutte contre l'invasion imminente des criquets». Le même appel a également été lancé à la communauté internationale et les partenaires de développement bilatéraux et multilatéraux.