En bref - Christophe Colomb va enfin être célébré dans son pays

Rome — Plusieurs siècles après les États-Unis, l'Italie va enfin célébrer l'un de ses fils les plus célèbres de son histoire, le navigateur génois Christophe Colomb, considéré comme le «découvreur de l'Amérique».

À l'initiative personnelle de Silvio Berlusconi, le gouvernement a décidé de faire du 12 octobre — date commémorative de son débarquement en 1492 sur une île des Bahamas — la Journée nationale de Cristofero Colombo, comme les Italiens l'appellent. Né à Gênes en 1451, le célèbre explorateur a vécu au Portugal et en Espagne. Les États-Unis célèbrent sa mémoire depuis le 12 octobre 1792. Un siècle plus tard, le «Columbus Day» devenait un jour férié aux États-Unis. «Il y a 60 millions d'Italiens qui vivent dans le monde, la plupart aux Amériques, et leur principal lien à tous est incontestablement Christophe Colomb», a expliqué hier Claudio Scajola, ministre chargé de la mise en oeuvre des réformes. Le ministre n'a pas précisé si le gouvernement entendait faire du 12 octobre un jour férié, comme aux États-Unis.