Criminalité au Canada - La contrefaçon a la cote

Ottawa — Le taux de criminalité au Canada a augmenté de 6 % en 2003.

Selon Statistique Canada, cette augmentation est attribuable à une progression du nombre d'affaires de contrefaçon dans tout le pays, de même qu'à un accroissement de la plupart des crimes contre les biens et à des infractions mineures, comme le méfait et le fait de troubler l'ordre public.

Le taux d'affaires de contrefaçon a notamment augmenté de 72 % en 2003.

D'autre part, le taux de crimes avec violence n'a à peu près pas changé. Le taux national d'homicides a chuté de 7 % l'année dernière, soit le taux le plus faible depuis 1967. La Nouvelle-Écosse et le Québec ont tous deux signalé leur taux d'homicides le plus faible depuis plus de 25 ans.

En outre, le taux d'infractions liées aux drogues a régressé de 8 %. Il s'agit de la première baisse depuis 1993. Le taux national d'agressions sexuelles a régressé de 5 % pour atteindre son niveau le plus bas en près de 20 ans.