La semaine du 25 avril dans l’oeil de nos photographes

Les photographes posent un regard très personnel sur le monde. Nouvelles, rencontres, découvertes : nous vous proposons chaque semaine leur sélection personnelle de photos.

1 Montréal, avril 2021 | « Très hâte de découvrir le nouvel album de la résiliente Cœur de Pirate, Perséides, un album complètement instrumental pour celle qui se remet d’une intervention chirurgicale des cordes vocales. Chaque pièce évoque des souvenirs d’enfance dans les villes de la région du Québec, du Bas-Saint-Laurent à la région de Charlevoix. Une façon de voyager et de nous faire du bien. » Marie-France Coallier Le Devoir
2 Montréal, avril 2021 | Fanie Demeule présente son nouveau roman Mukbang, où elle traite de ces capsules étranges et étrangement banales dans lesquelles des gens se filment pendant qu’ils mangent. « Pour la photographie, l’autrice s’est prêtée au jeu durant la session en cherchant des objets pour donner le ton. Des bananes mûres, des pailles, assiettes, baguettes et de la coutellerie en plastique nous ont bien servis pour une séance photo des plus évocatrices. » Marie-France Coallier Le Devoir
3 Montréal, avril 2021 | « J’ai rencontré Debbie Lynch White, une femme assumée, qui nous présente le documentaire « Histoires de coming out ». Dans cette nouvelle série, la comédienne espère éclairer les gens, et les jeunes, sur les façons de vivre et d’assumer son orientation sexuelle. Se donner le droit de se choisir a été très libérateur pour elle. » Marie-France Coallier Le Devoir
4 Montréal, avril 2021 | « La bédéiste Iris pour son nouveau titre Occupez-vous des chats, j’pars, photographiée aux portes coulissantes colorées de la gare d’autocar, est une invitation au voyage. » Marie-France Coallier Le Devoir
5 Montréal, 26 avril 2021 | Visite dans un CHSLD en compagnie de la chroniqueuse Josée Blanchette. « Denis Nystrom, résident du CHSLD Paul-Émile-Léger, est entouré d’un robot, d’un être humain et des souvenirs de sa vie. » Jacques Nadeau Le Devoir
6 Saint-Hyacinthe, 26 avril 2021 | « Le lanceur d’alerte Louis Robert pour son livre Pour le bien de la terre. Je suis allé lui rendre visite chez lui et nous avons traversé la rue. Le champ au sortir de l’hiver et le temps maussade convenaient parfaitement au sujet. » Valérian Mazataud Le Devoir
7 Montréal, 25 avril 2021 | «Qui n’a pas rêvé de voler lorsqu’il était enfant ?» Jacques Nadeau Le Devoir
8 Saint-Hippolyte, 27 avril 2021 | « Mardi, j’ai rencontré Frédérick et sa famille. Frédérick est né dans un établissement montréalais qui n’offre pas de test de dépistage de la surdité à la naissance. » Ses parents ont été désarçonnés quand son problème a été finalement détecté, à l’âge de quatre ans et huit mois. Jacques Nadeau Le Devoir
9 Montréal, 27 avril 2021 | « Y a-tu du monde dans le centre de vaccination ? » Une question récurrente à Montréal, et ailleurs au Québec, ces jours-ci… Jacques Nadeau Le Devoir
10 Verdun, 27 avril 2021 | « Magdalena Moskwa, au bord du fleuve à Verdun. Elle attend une simple confirmation de réception de son dossier de résidence permanente depuis août 2019. Pour être passé moi-même à travers plusieurs processus d’immigration au Canada, je sais combien le système peut paraître injuste, voire inhumain. » Valérian Mazataud Le Devoir
11 Montréal, 27 avril 2021 | Classe de Pilates en ligne au Studio Bizz. « C’était plutôt amusant d’assister au cours sans élèves physiquement présents. Le dispositif pour créer la meilleure transmission possible est plutôt impressionnant : caméras, éclairages, micro. Les élèves n’en ont sans doute pas idée de l’autre côté de l’écran ! » Valérian Mazataud Le Devoir
12 Montréal, 28 avril 2021 | « J’ai rencontré quatre personnalités québécoises « brûlées » par les réseaux sociaux. De gauche à droite, et de haut en bas : Olivier Bernard, alias le Pharmachien, Dany Turcotte, Clara Beauvais, et Safia Nolin (avec son chien Pizzaghetti). L’idée était de les emmener dans le bois, image de la déconnexion, en l’occurrence le parc du Mont-Royal. Le soleil était très fort le matin, puis il s’est mis à pleuvoir toute l’après-midi ! Les joies de la photo en plein air… » Valérian Mazataud Le Devoir
13 Montréal, 28 avril 2021 | « J’ai rencontré monsieur Mono en 2018 pour le lancement de son album Le grand nulle part. Cette fois-ci, trois années plus tard, c’est un Éric Goulet complètement réinventé, habillé en tenue western pour un nouvel album Goulet qui nous invite au voyage en territoire country. » Marie-France Coallier Le Devoir

À voir en vidéo