Quoi surveiller en fin de semaine?

  • Manifestation contre les mesures sanitaires

    Manifestation contre les mesures sanitaires

    Le collectif Québec debout manifeste samedi contre les mesures sanitaires devant le plus grand centre de vaccination du Québec, le Stade olympique.

    Cet appel à la protestation a soulevé l’ire de toute la classe politique. Le ministre québécois de la Santé, Christian Dubé, a affirmé avoir réorganisé les rendez-vous de vaccination prévus ce jour-là afin d’éviter tout retard.

    Le premier ministre Justin Trudeau a qualifié de « désolante » cette résistance. « Ces mesures sont là pour nous protéger », a-t-il plaidé.

    Près de 13 000 personnes ont confirmé leur participation à la manifestation sur les réseaux sociaux.

  • Retrait d’un premier vélo blanc

    Retrait d’un premier vélo blanc

    Le 5 mai 2014, la mort de la cycliste Mathilde Blais sous les roues d’un camion choquait toute la classe politique. En son honneur, un vélo blanc avait alors été installé sur les lieux du drame, sous le viaduc de la rue Saint-Denis, dans le quartier Rosemont–La Petite-Patrie.

    Sa mort avait provoqué des réformes législatives et encouragé la construction du REV sur cet axe routier.

    À l’occasion de l’anniversaire de la mort de Mathilde Blais, Vélo fantôme tiendra dimanche une cérémonie de retrait du vélo blanc. Des représentants de tous les ordres politiques participeront à ce moment solennel.

  • La vaccination offerte à tous en Inde

    La vaccination offerte à tous en Inde

    Aux prises avec une crise sanitaire hors de contrôle, le gouvernement indien tente de juguler la pandémie en ouvrant aujourd’hui la vaccination à tous les adultes, soit quelque 600 millions de personnes. L’opération risque toutefois de connaître des accrocs, car plusieurs États ne disposent pas de stocks suffisants.

    Pendant ce temps, l’aide médicale internationale se déploie dans ce pays de 1,3 milliard d’habitants. Un avion militaire américain transportant plus de 400 bouteilles d’oxygène, des équipements pour les hôpitaux ainsi qu’un million de tests de dépistage de la COVID-19 a atterri vendredi à New Delhi.

  • Dans le rétroviseur : la SAQ fête ses 100 ans

    Dans le rétroviseur : la SAQ fête ses 100 ans

    Il y a exactement 100 ans, samedi, naissait l’ancêtre de la SAQ, la bien nommée Commission des liqueurs. Fruit d’une époque où la prohibition sévit en Amérique, la création de la société d’État survint après d’âpres débats.

    En 1918, le gouvernement de Louis-Alexandre Taschereau vote une interdiction totale de la vente d’alcool, comme chez nos voisins du Sud. La population proteste et rejette cette réforme lors d’un référendum populaire. Le gouvernement légifère à nouveau en 1921 et met sur pied la Commission des liqueurs pour encadrer ce commerce doucereux.

    Il y a toujours loin de la coupe aux lèvres avant que les amateurs d’alcool puissent boire à leur aise. À l’époque, les consommateurs achètent leur alcool à travers des grillages opaques.

    Il faudra attendre le tournant des années 1960 avant que les clients ne puissent voir les bouteilles avant de les acheter. La moderne Société des alcools du Québec prendra forme une décennie plus tard. Santé !

À voir en vidéo