Un homme de Terrebonne accusé du meurtre de sa conjointe

Une dame de 58 ans, mère de trois enfants, avait été conduite à l’hôpital le 23 septembre dernier en raison de problèmes de santé importants, a indiqué la Sûreté du Québec dans un communiqué.
Photo: Paul Chiasson La Presse canadienne Une dame de 58 ans, mère de trois enfants, avait été conduite à l’hôpital le 23 septembre dernier en raison de problèmes de santé importants, a indiqué la Sûreté du Québec dans un communiqué.

Un 9e meurtre conjugal pourrait avoir été perpétré en 2020. Bruno Turcotte, de Terrebonne, a été formellement accusé mercredi au palais de justice de Laval du meurtre prémédité de sa conjointe, Johanne Bilodeau, survenu le 24 septembre 2020.

La dame de 58 ans, mère de trois enfants, avait été conduite à l’hôpital le 23 septembre dernier en raison de problèmes de santé importants, a indiqué la Sûreté du Québec dans un communiqué. Le lendemain, elle perdait la vie.

« Suite aux constatations du coroner, le Service de police intermunicipal de Terrebonne / Sainte-Anne-des-Plaines / Bois-des-Filion a été interpellé, de même que la Sûreté du Québec, et l’enquête initiale du coroner est devenue une enquête de nature criminelle », a précisé la SQ. L’homme de 59 ans a été arrêté mardi.

Le corps de police n’a pas voulu donner de plus amples détails sur les problèmes de santé dont souffrait la victime, ni sur ce qui a permis de porter une accusation de meurtre prémédité contre son conjoint.

Selon la vigie féminicides du Devoir, le décès de Johanne Bilodeau serait le 9e meurtre conjugal commis l’an dernier dans la province. Au cours des trois premiers mois de 2021, sept femmes ont été tuées par un conjoint ou un ex-conjoint violent.

À voir en vidéo