Quoi surveiller en fin de semaine?

  • Célébrations de Pâques et surveillance accrue

    Célébrations de Pâques et surveillance accrue

    Pendant ce long congé de Pâques, les célébrations religieuses traditionnelles auront bel et bien lieu malgré la pandémie, comme la bénédiction dominicale « Urbi et Orbi » présentée par le pape François à Rome. Au Québec, les moments officiels de cette fête se tiendront souvent virtuellement. C’est d’ailleurs sur sa page YouTube que le Diocèse de Montréal présentera sa vigile pascale samedi et sa messe dimanche matin.

    Dans les agglomérations de Québec, de Lévis et de Gatineau, les nouvelles règles imposées par le gouvernement forcent les lieux de culte à ne pas accueillir plus de 25 fidèles. Ce nombre passe à 250 dans les autres régions.

    Le premier ministre François Legault a par ailleurs fortement déconseillé aux Québécois de tenir des rassemblements familiaux ou amicaux pendant le congé, question d’éviter la propagation du virus, porté par des variants plus contagieux. Davantage de policiers seront déployés sur le territoire pour veiller au respect des règles.

  • Nouvelles restrictions en Ontario

    Nouvelles restrictions en Ontario

    C’est samedi que l’Ontario active son « frein d’urgence » pour lutter contre la progression importante que connaît le virus dans cette province. Le premier ministre Doug Ford a demandé que, pour au moins quatre semaines, les Ontariens limitent leurs déplacements à l’extérieur de leur domicile, sauf pour des nécessités comme la nourriture, les médicaments et d’autres services essentiels. Les salles à manger des restaurants seront fermées, mais les écoles resteront ouvertes.

    La France voit aussi de nouvelles mesures sanitaires s’appliquer à tout son territoire. Les restrictions annoncées mercredi entrent en vigueur samedi et devraient durer quatre semaines. Le couvre-feu sera en place à partir de 19 h et des restrictions de déplacements dans un rayon de 10 km sont mises en place. Les garderies et les écoles seront aussi fermées.

  • Tennis : Bianca Andreescu en finale

    Tennis : Bianca Andreescu en finale

    La joueuse de tennis canadienne Bianca Andreescu est revenue en force à la compétition. Après quelque 500 jours d’absence en raison d’une blessure et de la pandémie, l’Ontarienne de 20 ans se retrouve en finale à l’omnium de Miami. Elle affrontera samedi la favorite australienne Ashleigh Barty.

    « Elle a de bonnes mains et a des options des deux côtés. Elle est menaçante des deux côtés. C’est ce qui rend son jeu exceptionnellement difficile. Elle a tellement d’atouts dans son jeu », a déclaré son adversaire.

    Bianca Andreescu avait fait tourner bien des têtes en remportant en 2019 les Internationaux des États-Unis.

À voir en vidéo