Un mort et au moins six blessés à la suite d’une attaque au couteau à North Vancouver

Selon les B.C. Emergency Health Services, six personnes ont été transportées vers un hôpital.
Photo: Darryl Dyck La Presse canadienne Selon les B.C. Emergency Health Services, six personnes ont été transportées vers un hôpital.

Une femme est morte et plusieurs personnes ont été blessées samedi après-midi lors d’une attaque au couteau survenue à l’intérieur et à l’extérieur d’une bibliothèque de North Vancouver, en Colombie-Britannique, a rapporté la GRC.

Le Sergent Frank Jang, de l’équipe intégrée d’enquête sur les homicides, a déclaré qu’un suspect est en garde à vue et que l’homme, d’une vingtaine d’années, a eu des interactions avec la police dans le passé.

Frank Jang a ajouté que la police n’avait pas encore d’informations sur ce qui a motivé le suspect.

« De toute évidence, la question est de savoir pourquoi cela s’est produit. Nous pensons que nous savons le comment, le quoi, le où et le quand. C’est notre travail maintenant de déterminer pourquoi », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse près du lieu des attaques.

« Cela va être la question numéro un pour nous. »

Le sergent Jang a déclaré qu’il n’était pas sûr que le suspect ait été blessé lors de son arrestation, mais qu’il est vivant.

« La GRC de North Vancouver s’est précipitée le plus rapidement possible sur les lieux et elle est tombée sur une scène très inquiétante. Nous avons plusieurs victimes de coups de couteau. »

Six personnes ont été transportées vers un hôpital. Aucune précision n’a été donnée sur l’état des patients.

Steve Mossop et sa partenaire se sont arrêtés lorsqu’ils ont vu une femme couverte de sang alors qu’ils conduisaient sur Lynn Valley Road près de la bibliothèque.

Il a raconté que le couple pensait qu’elle avait été victime d’un accident de voiture, mais celle-ci a affirmé qu’elle venait d’être poignardée par un homme.

Steve Mossop a indiqué que lui et sa partenaire ont vu plusieurs victimes à moins de 100 mètres les uns des autres.

« Il semblait qu’il courait dans une direction, quiconque se trouvait sur son chemin devenait une victime », a-t-il raconté à La Presse canadienne.

« Il y avait un homme, il y avait une femme plus âgée, il y avait une femme plus jeune, une maman. Un groupe aléatoire d’individus au mauvais endroit au mauvais moment. »

Steve Mossop a ajouté avoir vu plus tard quelqu’un retenu au sol par la police.

Le premier ministre Justin Trudeau a offert ses condoléances aux proches des victimes samedi soir.

« Mes pensées sont avec Vancouver Nord ce soir. À tous ceux qui sont touchés par l’incident violent qui s’est produit à Lynn Valley, sachez que tous les Canadiens pensent à vous et souhaitent un prompt rétablissement aux personnes blessées », a indiqué Justin Trudeau.

Le ministre de la Sécurité publique du Canada, Bill Blair, a également réagi à la tragédie :

« Nous sommes choqués et attristés par l’acte de violence insensé survenu aujourd’hui à North Vancouver. La GRC enquête. Nos pensées vont aux victimes, à leurs familles et à la communauté », a écrit le ministre Blair sur Twitter.

Le sergent Jang a déclaré que chaque détective en matière d’homicides disponible travaillait sur le dossier.

La police cherche des témoins.

« Même les petits détails sont importants. Si vous avez entendu quelque chose, si vous étiez ici et que vous avez vu l’homme qui a été placé en garde à vue, si vous l’avez entendu dire quelque chose ou quoi que ce soit, nous avons besoin de vous », a déclaré le sergent Jang.

À voir en vidéo