Un homme poignarde sa conjointe à Limoilou

Selon le SPVQ, un homme de 74 ans aurait poignardé sa conjointe de 65 ans vers 8 h 50 dans un immeuble à logements de la rue de la Sapinière-Dorion.
Photo: Francis Vachon Le Devoir Selon le SPVQ, un homme de 74 ans aurait poignardé sa conjointe de 65 ans vers 8 h 50 dans un immeuble à logements de la rue de la Sapinière-Dorion.

La séquence noire en violence conjugale se poursuit au Québec, alors qu’un homme aurait tenté de tuer sa conjointe lundi matin dans le quartier Limoilou à Québec.

Selon les informations transmises par le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), l’homme de 74 ans aurait poignardé sa conjointe de 65 ans vers 8 h 50 dans un immeuble à logements de la rue de la Sapinière-Dorion.

Le suspect aurait ensuite volontairement sauté du deuxième étage. Il repose dans un état critique à l’hôpital. La femme serait quant à elle hors de danger.

Dans la dernière semaine, trois tentatives de meurtre dans un contexte conjugal et un homicide conjugal sont survenus au Québec. Mercredi dernier, les policiers ont abattu Christopher Cesar, 31 ans, qui était en train de poignarder son épouse dans leur logement de Joliette.

Vendredi, Nadège Jolicœur, 40 ans, a été retrouvée poignardée dans la voiture-taxi de son conjoint, dans le quartier Saint-Léonard à Montréal. Enock Fenelon, 52 ans — qui s’est donné la mort par arme blanche — gisait à côté d’elle.

Samedi, une femme de 29 ans a été violemment battue, dans l’arrondissement Lasalle à Montréal, par son conjoint de 32 ans. Brandon McIntyre a été accusé de voies de fait graves et de bris de condition. La dame repose dans un état critique à l’hôpital où l’on craint pour sa vie.

Besoin d'aide?

Si vous êtes victime de violence conjugale, vous pouvez contacter SOS Violence conjugale au 1 800 363-9010.



À voir en vidéo