La semaine du 14 mars dans l’oeil de nos photographes

Les photographes posent un regard très personnel sur le monde. Nouvelles, rencontres, découvertes : nous vous proposons chaque semaine leur sélection personnelle de photos.

1 Montréal, 14 mars 2021 | « Pour la chronique de Josée Blanchette, il fallait illustrer la discipline et la docilité, un sujet qui m’interpelle. J’ai finalement trouvé cette image dimanche. » Jacques Nadeau Le Devoir
2 Longueuil, 14 mars 2021 | « La sœur de Mireille Ndjomouo, Christine, et une centaine de personnes se sont réunies devant l’hôpital Charles-Lemoyne pour réclamer la lumière sur son décès. » La mère de 44 ans est décédée à l’hôpital après avoir publié une vidéo dans laquelle elle affirmait qu’on lui avait injecté un médicament auquel elle était allergique. Deux enquêtes sont en cours. Jacques Nadeau Le Devoir
3 Joliette, 15 mars 2021 | « En compagnie de la journaliste Jessica Nadeau, je me suis rendu à Joliette pour rencontrer Jocelyne Ottawa, qui raconte avoir subi des insultes racistes au CLSC de Joliette. » Originaire de Manawan, Jocelyne Ottawa est photographiée dans une chambre de la résidence de Joliette où elle réside actuellement pour recevoir des soins de santé. Valérian Mazataud Le Devoir
4 Montréal, 15 mars 2021 | Les artistes visuelles Celia Perrin Sidarous et Marie-Michelle Deschamps, devant une des œuvres qu’elles ont réalisées ensemble à la galerie Bradley Ertaskiran. « Tout un défi de cadrer un duo masqué dans une salle obscure éclairée par un néon rose, avec un miroir ! » Valérian Mazataud Le Devoir
5 Montréal, 16 mars 2021 | François Bellefeuille animera dimanche soir le gala des Olivier, qui récompense le travail des humoristes. « Il s’est prêté à une séance de photo improvisée dans son appartement. » Valérian Mazataud Le Devoir
6 Montréal, 16 mars 2021 | Rencontre « en présentiel » entre le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, et son homologue québécois, François Legault. « Cette image me fait penser à une photo que j’avais prise en 1979 avec Pierre Trudeau et René Lévesque… » Jacques Nadeau Le Devoir
7 Montréal, 17 mars 2021 | Vanya Filipovic, copropriétaire du restaurant Mon Lapin, à Montréal, et sommelière. Dans la grisaille ambiante, elle trouve réconfortant de constater que le public se prend d’intérêt pour les vins nature. Valérian Mazataud Le Devoir
8 Montréal, 17 mars 2021 | « En fin de journée, je suis allé à la rencontre de Kamal Terraf et de ses trois enfants : Maria, 6 ans, Rym, 5 ans, et Lyn, 2 ans. Ils se cherchent désespérément un appartement plus grand. » Hausse des loyers, recherches compliquées par la pandémie, faible disponibilité des appartements, parfois même discrimination, de nombreux chercheurs de logement font face à un parcours du combattant cette année. Jacques Nadeau Le Devoir
9 Montréal, 17 mars 2021 | Même en zone rouge, le couvre-feu a été repoussé à 21 h 30. « Mercredi soir, mon collègue Jean-Louis Bordeleau et moi nous sommes promenés dans les rues de Montréal, pour voir la réaction des gens. Nous avons notamment croisé Luc — tout un personnage ! » Jacques Nadeau Le Devoir
10 Montréal, 18 mars 2021 | « Ma rencontre de la semaine : Francine Poirier, non-voyante, en attente d’un chien-guide. Je suis resté 30 minutes chez elle et nous avons eu le fou rire. » Jacques Nadeau Le Devoir
11 Montréal, 18 mars 2021 | « Enfin des airs de printemps ! » Des étudiants jouent de la musique sur un banc de parc dans la rue Duluth, à Montréal. Marie-France Coallier Le Devoir
12 Montréal, 19 mai 2021 | Manifestation à Montréal pour la justice climatique. « Les manifestants réclamaient notamment un meilleur environnement, mais aussi plus de respect pour les peuples autochtones. » Jacques Nadeau Le Devoir
13 Montréal, 19 mars 2021 | Marie-Julie Dallaire, réalisatrice du documentaire Big Giant Wave, produit par Jean-Marc Vallée. « J’ai ressenti beaucoup de fierté de leur part lors de cette prise de photo pour la 39e édition du FIFA, et surtout un immense soulagement de pouvoir présenter le film en ces temps pandémiques. La musique est au centre de l’œuvre, un baume pour l’âme. » Marie-France Coallier Le Devoir