En bref - Un médecin qui s'est suicidé avait des photos de pornographie juvénile

London (Ontario) — Un médecin qui s'est suicidé après avoir été accusé de possession de pornographie juvénile avait emmagasiné dans son ordinateur des centaines de milliers d'images à caractère sexuel montrant enfants, ainsi que des photos de lui-même se livrant à des attouchements sexuels sur une patiente, a révélé la police, hier.

En plus de sa gigantesque collection de pornographie juvénile, les enquêteurs ont découvert deux clichés du docteur Tenzin Rabgey touchant une patiente au cours d'une intervention chirurgicale au London Health Sciences Centre, il y a un an. Âgé de 32 ans, le Dr Rabgey était anesthésiste à cet hôpital depuis deux ans. Deux ordinateurs et cinq disques durs ont été saisis, début juin, à l'appartement du médecin, qui s'est enlevé la vie quelques jours après avoir été accusé.