En bref - Une femme reçoit 60 000 $ pour un avortement manqué

Prince George — Une mère de famille monoparentale qui a découvert, trois mois après avoir subi un avortement, qu'elle était toujours enceinte a obtenu 60 000 $ d'indemnisation après avoir poursuivi le médecin.

Aujourd'hui âgée de 37 ans, la femme, identifiée sous le pseudonyme de Rachel Roe, a donné naissance, en 1997, à un enfant normal et en santé. Elle a par la suite poursuivi le docteur Ronald Harold Dabbs pour l'avortement manqué. Le juge Glen Parrett, de la Cour suprême de la Colombie-Britannique, lui a accordé 55 000 $ de dommages-intérêts et 5000 $ pour la perte de revenus. Mais il a rejeté sa demande de compensation pour le coût que représente l'éducation de l'enfant, affirmant que les joies de la maternité le compensaient amplement. De tels montants sont généralement accordés dans les causes où l'enfant naît gravement handicapé.