Quoi surveiller aujourd’hui?

  • Vaccination olympique

    Vaccination olympique

    Non, François Legault n’annoncera pas le retour des Expos, mais c’est bien au Stade olympique qu’il rencontrera la presse à 13 h en compagnie du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, et du directeur national de santé publique, le Dr Horacio Arruda.

    Le Stade devrait donc être un des sites désignés pour la vaccination des Montréalais vivant dans l’est de l’île. Ce sera certainement l’occasion pour le gouvernement de faire un état des lieux de la vaccination de la population, au moment où les doses semblent enfin nous parvenir.

  • Le Manoir Liverpool s’exprime

    Le Manoir Liverpool s’exprime

    Le Manoir Liverpool, une résidence pour aînés de Lévis, est dans l’embarras depuis le début du mois, puisque le CISSS de Chaudière-Appalaches a publié un rapport faisant état de maltraitance et d’insalubrité.

    L’établissement s’exprimera aujourd’hui par l’entremise de son avocat, Me Jean-François Bertrand. Le Manoir Liverpool poursuit le CISSS pour 700 000 et veut aussi l’empêcher de résilier ses ententes contractuelles avec lui, estimant qu’il serait illégal de le faire.

    Radio-Canada avait découvert que, depuis 2017, le Manoir Liverpool avait généré 11 % de toutes les plaintes concernant les résidences privées pour aînés et les ressources intermédiaires de la région de Chaudière-Appalaches.

  • Tiers pays sûrs : l’appel entendu

    Tiers pays sûrs : l’appel entendu

    C’est aujourd’hui et demain que la Cour d’appel fédérale entend une requête du gouvernement fédéral dans le dossier de l’accord sur les tiers pays sûrs conclu entre les États-Unis et le Canada. Cette entente avait été jugée inconstitutionnelle par le tribunal en juillet dernier. Ottawa portait la cause en appel le mois suivant.

    Selon cette entente, le Canada peut renvoyer aux États-Unis les réfugiés potentiels qui se présentent au pays en traversant la frontière, en invoquant le fait que ceux-ci doivent faire valoir leurs droits où ils sont arrivés en premier.

    La Cour fédérale a conclu que des dispositions de la loi qui sous-tendent cette entente bilatérale violent la Charte canadienne des droits et libertés, qui établit notamment que « chacun a droit à la vie, à la liberté et à la sécurité de sa personne ».

  • Biden-Trudeau, de visu (virtuel)

    Biden-Trudeau, de visu (virtuel)

    Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, tiendra une première rencontre virtuelle avec le président américain, Joe Biden, depuis que celui-ci a emménagé à la Maison-Blanche.

    Le bureau de M. Trudeau a annoncé samedi que celui-ci discuterait de la pandémie de COVID-19 ainsi que de « priorités communes » avec le gouvernement Biden. Les deux cabinets échangeront aussi aujourd’hui.

    Le premier appel téléphonique du 46e président américain avec un dirigeant étranger avait eu lieu le mois dernier, le 22 janvier, et il avait notamment été question du dossier de l’oléoduc Keystone XL.