Quoi surveiller aujourd’hui?

  • Des modélisations en fonction d’un nouveau variant

    Des modélisations en fonction d’un nouveau variant

    Quel genre d’effet le variant britannique peut-il avoir sur la pandémie au Québec ? La question est certes un peu épeurante, mais la réponse risque d’être fort éclairante. L’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) présentera ce matin des modélisations en ce sens pour le grand Montréal.

    L’analyse de l’INSPQ prendra en compte différents scénarios d’adhésion aux mesures sanitaires en place ainsi que de l’incidence d’un variant plus contagieux.

    En ce moment, 16 cas de COVID-19 issus d’un nouveau variant ont été détectés au Québec. 86 autres cas sont en vérification.

  • Le ministre Blair sur les armes à feu

    Le ministre Blair sur les armes à feu

    Le ministre de la Sécurité publique, Bill Blair, reviendra aujourd’hui sur le nouveau projet de loi du gouvernement Trudeau sur les armes à feu.

    À peine déposé mardi, le projet de loi C-21 a été la cible de critiques, notamment parce que le programme de rachat des armes d’assaut n’est pas obligatoire. Le chef conservateur craint aussi que ce programme ne coûte trop cher.

    Le projet de loi C-21 prévoit de permettre aux municipalités d’interdire les armes de poing, une approche jugée inefficace par Montréal, qui estime qu’elles devraient être bannies à la grandeur du pays.

  • Les résultats d’Hydro-Québec

    Les résultats d’Hydro-Québec

    Hydro-Québec a connu des résultats difficiles en début d’année en raison de la pandémie, une situation qui s’était toutefois stabilisée au troisième trimestre de 2020. La société d’État présentera aujourd’hui ses résultats financiers pour l’ensemble de la dernière année.

    En novembre, déjà, la provision pour risque de non-recouvrement semblait se diriger vers un niveau jamais vu dans l’histoire d’Hydro-Québec. Plus généralement, des pertes de l’ordre de 350 millions avaient été notées en date du 30 septembre.

    La nouvelle présidente-directrice générale d’Hydro-Québec, Sophie Brochu, prendra la parole lors de la présentation des résultats.

À voir en vidéo