Quoi surveiller aujourd’hui?

  • La suspension du couvre-feu pour les itinérants

    La suspension du couvre-feu pour les itinérants

    La nouvelle est tombée tardivement mardi soir, et elle risque de faire réagir encore aujourd’hui. La juge Chantal Masse, de la Cour supérieure du Québec, a répondu positivement à une demande de la Clinique juridique itinérante et a suspendu l’application du couvre-feu pour les personnes en situation d’itinérance.

    C’est certainement un revers pour le gouvernement Legault, qui avait écarté à plusieurs reprises cette possibilité, même après la mort récente de Raphaël André, retrouvé dans une toilette chimique. Lundi, des élus des trois partis d’opposition à l’Assemblée nationale avaient réclamé cette exemption.

  • Trudeau questionné

    Trudeau questionné

    Tout le monde ou presque s’attendait à voir Justin Trudeau annoncer mardi matin des mesures pour limiter les voyages à l’étranger non essentiels, ou du moins pour encadrer les quarantaines. Mais en vain. Le premier ministre risque de se faire poser des questions à ce sujet aujourd’hui lors de la période de questions. Le dossier de la gouverneure générale Julie Payette et celui de l’approvisionnement en vaccins, qui pourrait être chamboulé par des mesures de la Commission européenne, risquent aussi hanter le premier ministre.

    Plutôt dans la journée, le Parti vert compte pour sa part souligner « l’approche discriminatoire actuelle de la période de questions ». C’est la cheffe parlementaire du parti, Elizabeth May, qui prendra la parole à ce sujet, accompagnée des députés Paul Manly et Jenica Atwin.

  • Des JO à Tokyo ?

    Des JO à Tokyo ?

    Le Comité international olympique (CIO) avance sur un terrain glissant au sujet de la tenue des Jeux olympiques de Tokyo. Il en sera très certainement question aujourd’hui lors de la réunion de son comité exécutif, qui se tient à Lausanne.

    Les JO de Tokyo, déjà différés d’un an, doivent en théorie se tenir du 23 juillet au 8 août prochain, mais la situation sanitaire actuelle et l’arrivée de nouveaux variants de la COVID-19 font planer le doute sur la réelle possibilité de réunir sans danger des milliers d’athlètes venus de partout dans le monde.

    Le CIO a envisagé de tenir les Jeux sans spectateurs. Mais il n’y a « pas de plan B », a déclaré récemment son patron, l’Allemand Thomas Bach.

  • Joe Biden et les changements climatiques

    Joe Biden et les changements climatiques

    Le président américain continue son adoption à vitesse grand V d’une série de décrets qui donnent le la de son administration. Aujourd’hui, l’angle d’attaque est celui des changements climatiques. Selon des informations du New York Times, M. Biden devrait notamment demander une estimation des coûts d’un bannissement de l’exploitation du gaz et du pétrole sur les terres fédérales. C’est là une promesse de campagne que le président avait faite lors du dernier débat télévisé l’opposant à Donald Trump.

    En parallèle de ces décrets, la vice-présidente Kamala Harris devrait faire une déclaration après avoir reçu sa deuxième dose de vaccin contre la COVID-19. Elle sera accompagnée du docteur Fauci.

À voir en vidéo