Une vingtaine de blessés dans la chute d'un chapiteau à Plessisville

Plessisville — Le Festival folklorique et country de Plessisville, dans les Bois-Francs, a pris fin sur une note tragique, hier, lorsqu'un immense chapiteau a été emporté par une énorme bourrasque, blessant une vingtaine de personnes, dont l'une très grièvement.

«Tout s'est fait en dix secondes, a expliqué Julien Dubois, président de l'événement. Le temps s'obscurcissait, mais il ne ventait pas. Par la suite, la brise s'est levée. On s'est dit qu'on allait fermer les côtés [du chapiteau] pour ne pas se faire inonder. On venait de commencer à fermer les côtés lorsqu'il y a eu une bourrasque», a-t-il raconté, en précisant que des festivaliers ont comparé le coup de vent à une petite tornade.

L'accident s'est produit vers 16h45, alors que le groupe Héritage familial terminait son tour de chant. Selon M. Dubois, plus de 200 personnes se trouvaient alors sous ce chapiteau.

«Tout a été emporté. Il y a une trentaine d'ancrages qui ont été arrachés. Il y en avait environ aux dix pieds, a-t-il indiqué. Le chapiteau a été complètement soulevé avant de retomber»

Immédiatement, un médecin qui se trouvait sur place a prodigué des soins à dix personnes blessées. Les ambulanciers, appelés en renfort d'un peu partout, sont aussi intervenus. En tout, 14 personnes ont reçu des soins à l'hôpital d'Arthabaska, dont huit pour des blessures sérieuses. Une femme de 65 ans dont la vie serait en danger a été transportée à Trois-Rivières.

Selon les informations recueillies par le Journal de Québec, la bourrasque a été telle que des débris se sont retrouvés sur les terrains avoisinants et des véhicules ont été endommagés.