Quoi surveiller aujourd’hui?

  • L’état des lieux au pays

    L’état des lieux au pays

    La pandémie reste au centre des préoccupations du premier ministre Justin Trudeau, qui s’adressera aux Canadiens à 11 h 30. Beaucoup d’espoirs reposent sur la campagne de vaccination, et la pression est forte sur le fédéral pour que les doses se rendent aux Canadiens.

    Aux yeux du NPD et de son chef Jagmeet Singh, la situation est si grave au pays que le Parlement devrait être rappelé de façon virtuelle ce lundi, une semaine avant la rentrée prévue, lundi prochain.

    Le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, devrait par ailleurs s’entretenir avec ses homologues des provinces et du fédéral. Probablement que la gestion des deuxièmes doses du vaccin sera à l’ordre du jour.

  • Deux millions de morts dans le monde

    Deux millions de morts dans le monde

    C’est probablement aujourd’hui que sera franchi le triste cap des deux millions de morts de la COVID-19 dans le monde. C’est aux États-Unis qu’il y a le plus de personnes décédées de la maladie, avec près de 400 000 décès. Suivent le Brésil, l’Inde, le Mexique et le Royaume-Uni.

    Au moment où la France élargira samedi son couvre-feu, le Royaume-Uni ferme à partir de ce matin ses frontières aux arrivées d’Amérique du Sud et du Portugal en raison d’un nouveau variant du coronavirus découvert au Brésil.

    L’Organisation mondiale de la santé s’inquiète d’ailleurs de cette nouvelle souche. Son comité d’urgence a devancé de deux semaines une réunion prévue pour se pencher sur ces nouveaux variants de la COVID-19.

  • Nancy Pelosi et la destitution

    Nancy Pelosi et la destitution

    La combative leader démocrate à la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, tiendra une première conférence de presse après la mise en accusation du président sortant Donald Trump, mercredi soir.

    « Personne n’est au-dessus de la loi, pas même le président », avait-elle commenté après le vote, dont le résultat a été de 232 voix pour et de 197 voix contre.

    Mme Pelosi aura aussi l’occasion de commenter davantage le nouveau plan de relance d’urgence de 1900 milliards de dollars annoncé jeudi soir par Joe Biden.

À voir en vidéo