En bref - «Vive le pape!»

Rome — Jean Paul II a été acclamé hier par des fidèles criant «Vive le pape!» à plusieurs reprises, bien que cela soit interdit pendant une messe, lors de l'angélus à Castel Gandolfo, la résidence estivale des papes, située à proximité de Rome.

Jean Paul II avait éprouvé quelques difficultés à prononcer ses mots, se raclant la gorge plusieurs fois, et les fidèles ont semblé vouloir l'encourager avec leurs cris et leurs applaudissements. Le souverain pontife est rentré samedi à Castel Gandolfo après avoir passé une douzaine de jours de vacances dans le Val-d'Aoste, au nord de l'Italie. C'est dans cette résidence qu'il restera jusqu'au 14 août, quand il partira pour effectuer un pèlerinage de deux jours à Lourdes, à l'occasion du 150e anniversaire de la proclamation du dogme de l'Immaculée Conception de la vierge Marie. Le programme de Jean Paul II, âgé de 84 ans et souffrant de la maladie de Parkinson, a été allégé et, jusqu'à la fin juillet, il ne doit avoir que deux manifestations officielles par semaine, soit les immanquables audiences générales du mercredi et l'angélus dominical.