Des policiers sévissent contre des manifestants opposés au couvre-feu

À Québec, une vingtaine de manifestants présents devant le Musée de la civilisation, dans le Vieux-Port, ont reçu de telles amendes.
Photo: Jacques Boissinot La Presse canadienne À Québec, une vingtaine de manifestants présents devant le Musée de la civilisation, dans le Vieux-Port, ont reçu de telles amendes.

Les corps policiers de tout le Québec ont distribué, pendant le week-end, des dizaines de constats d’infraction de 1550 $ à des manifestants qui ont défié le couvre-feu pour s’opposer aux mesures sanitaires.

D’un bout à l’autre de la province, ils sont intervenus dans les minutes qui ont suivi l’entrée en vigueur de la mesure qui vise à freiner la transmission communautaire du virus.

À Québec, une vingtaine de manifestants présents devant le Musée de la civilisation, dans le Vieux-Port, ont reçu de telles amendes. Certains d’entre eux qui refusaient de donner leur identité ont été détenus, a indiqué l’agent Étienne Doyon. À Montréal, un bilan provisoire fait état de 84 constats remis pour le non-respect du couvre-feu, dont 17 remis à des personnes qui manifestaient près du métro Mont-Royal, a indiqué l’agente Caroline Chèvrefils du Service de police de la Ville de Montréal.

À Sherbrooke, une douzaine de personnes qui participaient à une manifestation contre les mesures sanitaires ont reçu des constats d’infraction, a confirmé le service de police. Les constats d’infraction, qui totalisaient 1546 $ en 2020, sont passés à 1550 $ cette année, soit 1000 $ pour l’amende, à laquelle s’ajoutent 300 $ de frais et 250 $ de contribution.

La Sûreté du Québec a pour sa part dressé plus de 150 constats d’infraction pour non-respect du couvre-feu, appelé à intervenir dans une vingtaine d’endroits ciblés dans différentes municipalités de la province. « Malgré quelques incidents, nous remarquons une excellente collaboration de la population dans le respect du couvre-feu, a par ailleurs écrit le corps policier sur Twitter. Nous maintiendrons une présence accrue dans le but de faire respecter toutes les règles en vigueur. »

À Longueuil, sur la Rive-Sud près de Montréal, aucun constat n’a été dressé malgré le fait qu’une manifestation était annoncée sur Facebook et que de nombreuses personnes promettaient d’y être. De manière générale, les rues étaient calmes partout au Québec. Les images des caméras de Transports Québec montrant des autoroutes quasi désertes par rapport à la normale étaient saisissantes.

« J’ai observé avec attention ce qui s’est passé hier avec le couvre-feu et je veux saluer le travail exemplaire des policiers à la grandeur du Québec. J’en profite pour remercier les Québécois pour leur excellente collaboration », s’est réjoui sur Twitter dimanche le premier ministre Francois Legault.

Le Québec recense une légère accalmie

Le nombre de nouveaux cas de COVID-19 est redescendu sous le cap des 2600 dimanche au Québec. Si l’on exclut les données de la veille (3100 cas supplémentaires), le nombre de nouveaux cas rapportés dimanche (2588) se situe légèrement au-dessus de la moyenne journalière depuis le 3 janvier. Quelque 228 821 cas de COVID-19 ont été recensés sur le territoire québécois depuis le début de la pandémie. Le bilan des victimes s’est aggravé à la suite de 39 nouveaux décès dimanche, dont 14 survenus dans les 24 dernières heures. On déplore en tout 8686 morts liés à la COVID-19.

La situation semble encourageante dans les hôpitaux. Actuellement, 1380 personnes sont soignées dans un hôpital, une diminution de 12 par rapport à la veille. Trois personnes de moins étaient placées aux soins intensifs, pour un total de 203.

Par ailleurs, la campagne de vaccination a ralenti : 9264 doses de vaccin ont été administrées samedi, le plus faible nombre des quatre derniers jours. Depuis le début de la campagne de vaccination, le nombre de doses administrées s’élève à 84 387. Malgré cela, le ministre de la Santé, Christian Dubé, demeure persuadé que le Québec est en voie de réaliser l’objectif de 250 000 doses administrées d’ici au 8 février.

La Presse canadienne


À voir en vidéo: