Quoi surveiller aujourd’hui?

  • En attendant le 17 h…

    En attendant le 17 h…

    La formule est presque éculée, mais non moins vraie : tout est sur la table pour le gouvernement Legault, qui annoncera ce soir à 17 h de quelle nature seront les nouvelles mesures de confinement mises en place pour juguler la hausse jusqu’ici inexorable des infections au nouveau coronavirus.

    Le monde de l’éducation devrait être touché, tout comme celui des entreprises non essentielles, qui pourraient certainement voir leur période de jachère forcée être prolongée de quelques semaines. D’autres informations veulent que le télétravail soit obligatoire quand une telle façon de faire est possible.

    La mesure la plus inusitée — et controversée — pour les Québécois serait l’imposition d’un couvre-feu, une telle approche étant rarissime chez nous. La dernière occurrence similaire remonte à 1970, lors de la crise d’Octobre. Son éventuelle dureté et la manière dont on le ferait respecter pourraient faire beaucoup jaser.

  • Des résultats en Géorgie

    Des résultats en Géorgie

    Depuis 19 h, mardi, les bureaux de scrutin sont fermés en Géorgie, où se déroulait une double élection sénatoriale, et les citoyens de cet État pourraient se réveiller ce matin avec les résultats. Aux dires du secrétaire d’État Brad Raffensperger, ce n’est pas avant cet avant-midi qu’un décompte précis sera disponible. Il faut dire que près de 3,1 millions de personnes ont voté par anticipation lors de ce second tour.

    Les démocrates misent sur deux victoires pour reprendre le contrôle du Sénat aux républicains, et ainsi pouvoir manœuvrer avec beaucoup plus d’aisance dans la joute politique pour faire adopter des lois. « Tout se joue aujourd’hui », a tweeté mardi Joe Biden.

  • De l’action à Washington

    De l’action à Washington

    Ça va brasser dans la capitale américaine. D’une part, c’est aujourd’hui que le Congrès officialise le vote des grands électeurs de la dernière élection présidentielle, remportée par Joe Biden devant Donald Trump (306-232). Déjà là, des dizaines d’élus républicains ont promis de faire du brouhaha dans l’enceinte du Congrès, ce qui pourrait retarder le processus.

    Mais dehors, des sympathisants de Donald Trump se feront aussi entendre, lors du « Rassemblement pour sauver l’Amérique ». Le président sortant a confirmé qu’il s’y exprimerait. De nombreux commerces ont barricadé leurs vitrines, de peur que la manifestation ne déborde, ce que redoutent les policiers de Washington.

  • Début d’un confinement strict de six semaines en Angleterre

    Début d’un confinement strict de six semaines en Angleterre

    En Angleterre, un nouveau confinement est entré en vigueur officiellement à minuit une minute, cette nuit. Il devrait s’étirer jusqu’à la mi-février.

    Les écoles y seront notamment fermées — elles ont déjà commencé l’enseignement à distance mardi. Les citoyens ne sont autorisés à sortir que pour des raisons essentielles, comme regarnir le frigo ou pour des raisons médicales.

    Le premier ministre britannique, Boris Johnson, a promis mardi « la plus grande transparence possible » pour montrer qu’il utilise « chaque seconde de ce confinement » pour déployer la campagne de vaccination dans ce pays durement touché par la COVID-19 — plus de 60 000 cas ont été annoncés mardi uniquement.

À voir en vidéo