Quoi surveiller aujourd’hui?

  • École à distance

    École à distance

    Après deux semaines de vacances, c’est l’heure de retourner sur les bancs d’école, ou presque. Les élèves du primaire et du secondaire reprennent leurs cours aujourd’hui, mais à distance, le gouvernement Legault ayant reporté la réouverture des établissements au 11 janvier pour freiner la propagation de la COVID-19 dans la province.

    Seuls les élèves des écoles spécialisées doivent retourner physiquement en classe à compter d’aujourd’hui.

    Du côté des services de garde, ils n’accueilleront que les enfants des travailleurs des services essentiels, mais le gouvernement a fortement encouragé les parents à garder leurs enfants à la maison s’ils le peuvent.

  • Le retour du Canadien de Montréal

    Le retour du Canadien de Montréal

    Les joueurs du Canadien de Montréal sont de retour sur la glace aujourd’hui. Leur première séance d’entraînement officielle est prévue à 11 h. Ils sont 42 à avoir été invités au camp d’entraînement qui commençait hier au Complexe sportif Bell de Brossard. La première journée d’activité était essentiellement réservée à des évaluations physiques et à des examens médicaux.

    Par ailleurs, Équipe Canada junior jouera contre la Russie ce soir en demi-finales du Championnat mondial de hockey junior.

  • Campagne en Géorgie

    Campagne en Géorgie

    À la veille de l’élection cruciale dans laquelle se jouera le contrôle du Sénat, le président désigné des États-Unis, Joe Biden, et le président déchu, Donald Trump, seront de passage en Géorgie aujourd’hui pour faire campagne auprès des candidats de leurs partis respectifs. Pour que la Chambre haute, présentement à majorité républicaine, revienne entre les mains des démocrates, il faudrait que le parti ne remporte non pas un des deux sièges, mais bien les deux. 

    Par ailleurs, la diffusion d’une conversation téléphonique a plongé Donald Trump dans l’embarras hier, mais son effet sur le scrutin reste incertain.

  • Verdict pour Assange

    Verdict pour Assange

    [Mise à jour] La justice britannique a refusé aujourd’hui l’extradition vers les États-Unis du fondateur du réseau Wikileaks, Julian Assange. L’Australien y est poursuivi pour espionnage, pour avoir diffusé plus de 700 000 documents classifiés sur les activités militaires et diplomatiques américaines, notamment en Irak et en Afghanistan. Il risque pour cela 175 ans de prison.

    Julian Assange a été arrêté en avril 2019 après avoir passé pas moins de sept ans dans l’ambassade équatorienne à Londres. Il est en ce moment détenu dans une prison à haute sécurité.

À voir en vidéo