En bref - Probation et travaux communautaires pour Jean-François Guay

Une quatrième sentence est tombé hier pour un client du réseau de prostitution juvénile de Québec.

Jean-François Guay, un fonctionnaire de 43 ans, est condamné à un an de probation et à 60 heures de travaux communautaires, soit 20 heures de plus que ce qu'a obtenu l'ex-animateur de radio Robert Gillet. Guay avait été reconnu coupable d'avoir eu des rapports sexuels rémunérés avec une mineure de 15 ans et n'avait pas réussi à convaincre le jury qu'il croyait que la jeune fille était âgée de 19 ans.