La semaine du 9 novembre dans l’oeil des photographes

Les photographes posent un regard très personnel sur le monde. Nouvelles, rencontres, découvertes : nous vous proposons chaque semaine leur sélection personnelle de photos.


 

1 Lac Champlain, 8 novembre 2020 | « Marcher près du lac Champlain, une image qui donne le goût de sortir de la ville. » Air, sable, eau : une enfant explore les rives. Jacques Nadeau Le Devoir
2 Montréal, 9 novembre 2020 | L’automne nous a offert cette semaine lumière et couleurs, mais l’isolement forcé pèse lourd chez les jeunes. « Les jeunes adultes, particulièrement, on a parlé très peu d’eux… » Jacques Nadeau Le Devoir
3 Montréal, le 9 novembre 2020 | Une jeune lectrice plongée dans le dernier roman de J.K. Rowling, « L’Ickabog ». « Les enfants des journalistes du "Devoir" sont souvent mis à contribution pour des photos… mais les animaux domestiques ? Je suis des photographes qui pensent qu’une photo avec un animal en plus du sujet est toujours bien plus réussie ! » Valérian Mazataud Le Devoir
4 Montréal, le 10 novembre 2020 | Le chanteur Abelaïd, connu comme humoriste sous le nom d’Adib Alkhalidey, dans le studio du « Devoir », à l’occasion de la sortie de son premier album « Les cœurs du mal ». « Ce sont des chansons graves et mélancoliques. Il fallait donc trouver un moyen de rendre cette ambiance à cent lieues d’un portrait comique. J’ai éteint les lumières dans le studio et j’ai laissé l’appareil ouvert pour le “peindre” avec la lumière de mon téléphone. » Valérian Mazataud Le Devoir
5 Montréal, 11 novembre 2020 | Jour du Souvenir bien discret en temps de confinement… « Alors que je me déplaçais en ville pour une autre raison, je suis tombé sur des fêtes commémoratives de l’Armistice en ce 11 novembre 2020. Les modestes commémorations ont réussi à m’arrêter, mais c’est surtout cet homme qui a attiré mon attention. Vêtu de son kilt, ce monsieur regardait de loin l’événement en restant silencieux. » Adil Boukind Le Devoir
6 Montréal, 11 novembre 2020 | « Au théâtre, il est plutôt rare qu’on ait accès au décor et aux comédiens costumés. Lorsque c’est le cas, c’est un réel plaisir, et à vrai dire le photographe n’a pas grand-chose à faire ! Couleurs, éclairage, mise en scène, tout est là, y compris le naturel d’acteurs professionnels, pour créer une bonne image. » La comédienne Sarah Laurendeau, qui tient le rôle principal dans la pièce « L’avalée des avalées » au TNM, fait la démonstration des multiples possibilités offertes par le décor. Valérian Mazataud Le Devoir
7 Montréal, 11 novembre 2020 | Transportant ses possessions, un homme se déplace laborieusement. « L’image parle : l’itinérance a des limites ! On voit de plus en plus la pauvreté, partout, à Montréal. » Une réalité particulièrement frappante au centre-ville de Montréal dans la foulée de la pandémie. Jacques Nadeau Le Devoir
8 Estrie, 13 novembre 2020 | « La quarantaine, jamais connue. Le véritable confinement non plus. Après avoir passé deux semaines en sol américain pour couvrir les élections 2020, en Floride et en Géorgie, en temps de pandémie, me voilà confinée pendant autant de temps. C’est bien la première fois puisque depuis le tout début des mesures sanitaires en mars dernier, comme plusieurs de mes collègues, nous étions sur le terrain pour rendre compte de la pandémie au Québec. Prenons soin de nous tous en ces temps bien particuliers ! » Pour remédier à son inaction forcée, Marie-France Coallier propose plus bas deux photos tirées de son reportage aux États-Unis.  Marie-France Coallier Le Devoir
9 Miami, 31 octobre 2020 | Une militante du Parti démocrate participe devant la Florida International University à un rendez-vous festif. « Chapeau, lunettes soleil avec drapeaux américains dans les lentilles et masque de protection contre la COVID-19 : voilà ce qui résume bien l’état de la situation lors de notre passage dans le  Sunshine State en temps de pandémie et d’élections américaines. »  Marie-France Coallier Le Devoir
10 Atlanta, 5 novembre 2020 | Au State Farm Arena, en marge du décompte du vote postal pour l’État de la Géorgie, une militante pro-Trump brandit son immense drapeau américain devant des manifestants républicains qui défilent en camionnette. « La Géorgie divisée… Les militants républicains continuaient de se faire entendre pour exiger la fin du dépouillement des votes qui annonçait de plus en plus une victoire démocrate. »  Marie-France Coallier Le Devoir
11 Montréal, 13 novembre 2020 | Évacuation de l’édifice abritant notamment les bureaux d’Ubisoft à Montréal. L’affaire s’est révélée être un canular, mais la police avait d’abord craint une prise d’otages et l’opération a tenu tout un quartier en émoi pendant plusieurs heures — ainsi que les journalistes. « C’est l’événement le plus stressant que j’ai couvert depuis longtemps ! Les policiers étaient de plus en plus nombreux, les gens ne comprenaient pas ce qui se passait, il y avait beaucoup de tension… jusqu’à ce que ça se dégonfle. » Jacques Nadeau Le Devoir